Les pépinières Gradilis demandent au préfet de réintroduire des renards !

Les pépinières Gradilis demandent au préfet de réintroduire des renards !

Le 3 septembre dernier à Mudaison (34), le nouveau préfet de l’Hérault Hugues Moutouh a été reçu au siège de Gradilis – numéro 2 des pépiniéristes français – pour écouter la détresse des arboriculteurs locaux, victimes des aléas climatiques… et du déséquilibre des écosystèmes.

La rencontre, à laquelle a aussi assisté le député Patrick Vignal, le président de la Chambre d’Agriculture et plusieurs élus locaux, a été suivie par un journaliste du Midi Libre. Dans un article daté du 5 septembre, on y apprend que le directeur général de Gradilis, Olivier Grard, a explicitement proposé de réintroduire des renards pour faire face à « la prolifération des lapins qui s’attaquent aux arbres et aux céréales » !

Voilà une info pour le moins surprenante… et plutôt enthousiasmante il faut dire (sauf pour les lapins), car cela montre bien que l’image du renard évolue vraiment dans le monde agricole !

On ne connaît rien de la réaction du Préfet, en revanche grâce aux recherches de nos bénévoles locaux, on sait précisément combien de renards ont été piégés sur les communes limitrophes de Lansargues et Baillargues lors de la saison de chasse 2019-2020 : respectivement 29 et 17, selon les données… de la préfecture de l’Hérault elle-même ! Un peu plus loin, au sud-est de Montpellier, la commune de Lattes détient le triste record du nombre de renards piégés dans le secteur : 62 !!

Suite à cette rencontre, l’ASPAS a voulu pousser l’enquête plus loin. Des démarches sont en cours au niveau local pour discuter de la faisabilité de la proposition. Si le relâcher de renards paraît compliqué, la fin du piégeage et la diminution de la pression de chasse permettraient à la population de retrouver des densités normales, et c’est tout l’écosystème qui en bénéficierait.

Pour les renards et autres mal-aimés, faites des déclarations de non-dégât !

La prochaine « liste de la mort » triennale du ministère de l’Écologie, qui détermine les « nuisibles » à détruire, sera publiée sauf surprise fin juin 2022. L’ASPAS mobilise ses forces vives bénévoles aux quatre coins de la France, car ces listes se font sous la pression des chasseurs et non des scientifiques. Participez à nos actions, témoignez : la vie de millions d’animaux sauvages est en jeu !

> Pour nous aider, c’est par ici

 

Dernières actualités

26.01.2023

Enfin une loi pour restreindre la chasse en enclos  !

Le 25 janvier 2023, la proposition de loi visant à limiter l’engrillagement des espaces naturels a été définitivement adoptée par l’Assemblée nationale. L’ASPAS, qui mène une campagne active contre la chasse en enclos depuis 2019, regrette que le texte ne vise pas le principe même d’autoriser la chasse sur des animaux maintenus en captivité, mais […]

20.01.2023

Réforme de la chasse ? Circulez, y’a rien à voir !

La réforme de la chasse tant attendue a accouché d’une souris. En lieu et place du dimanche sans chasse, le gouvernement propose une appli smartphone aussi inutile que bouffonne !

11.01.2023

Les actions phares de l’ASPAS en 2023

Cohabitation avec les loups, les ours ; accompagnement des maires contre les abus de la chasse ; mobilisation générale pour les “nuisibles”… Petit aperçu des combats que l’ASPAS va mener à vos côtés au cours de cette nouvelle année !  https://youtube.com/watch?v=vIodcPfORG0&si=EnSIkaIECMiOmarE Imaginez de vieilles forêts sauvages qui grouillent de vie, que de discrets humains viendraient […]

29.12.2022

Parole d’ex-chasseur : “Ils ont pollué la génétique des sangliers” 

C’est Michel qui le dit, ancien chasseur de petit gibier installé dans le Lot, pas loin de Calvignac où le jeune Morgan Keane a été tué, confondu avec la bête noire en décembre 2020, en plein confinement.   Michel s’exprime dans le cadre d’un reportage de France Inter, diffusé en 5 épisodes début décembre 2022, […]

26.12.2022

Une belle année de blaireaux ! 

Attention, ça décoiffe. Dans ce contexte si morose pour le vivant, l’ASPAS a accumulé les succès tout au long de l’année 2022, et nous n’allons pas nous priver de nous en vanter ! Petite rétrospective en texte et en images…