2200 bouteilles de rosé pour protéger 16 ha de vie sauvage

2200 bouteilles de rosé pour protéger 16 ha de vie sauvage

Laurent Habrard, vigneron drômois installé en bio, souhaite soutenir le programme des Réserves de Vie Sauvage® de l’ASPAS par les ventes de son vin “Merci Dame Nature”. Un grand merci à lui !

A l’ASPAS, nous pensons que l’humain ne doit pas être placé en opposition avec la nature et qu’il faut avoir confiance dans les dynamiques du vivant partout où l’on peut laisser la faune et la flore s’exprimer librement. Nous soutenons ainsi toutes les initiatives de celles et ceux qui s’engagent pour l’intégration et la préservation de ces dynamiques. Le programme Réserves de Vie Sauvage® constitue l’un des maillons les plus protecteurs de cette immense chaine d’initiatives portées par des acteurs qui refusent l’exploitation des ressources naturelles sans limites, pour prendre en considération toutes les autres formes de vie sur notre planète.

C’est le cas de Laurent Habrard, qui est à la tête d’un domaine viticole situé à Gervans, dans la Drôme. Depuis 2008, les 15 hectares de vigne dont il a hérité sont travaillés dans le respect de l’environnement et des méthodes de production issues de l’agriculture biologique. Aujourd’hui, Laurent est même en train de tenter l’expérience de la biodynamie selon laquelle la Terre doit être considérée comme un “Tout”, comme un être vivant qui suit sa propre évolution. Utiliser cette technique est l’occasion, pour Laurent, de « remercier la Nature pour ce qu’elle nous offre et une demande de pardon pour le tort qui lui est fait pour la production du vin ».

Il fait également en sorte que son exploitation soit plus accueillante pour les oiseaux et les chauves-souris en installant des nichoirs. Ces espèces étant de précieuses auxiliaires de culture pour ses vignes.

La Domaine produit essentiellement du Crozes-HermitageSaint-Joseph et Hermitage. En 2019, Dame-Nature a été particulièrement généreuse puisqu’elle lui a permis de récolter plus de raisin qu’il ne lui en fallait. Il a donc choisi de transformer ce raisin en un vin complètement inédit pour lui, un rosé tiré à 2000 bouteilles !

Plutôt que s’octroyer les bénéfices de ce surplus imprévu, Laurent a choisi de reverser l’ensemble des bénéfices des ventes de son rosé à l’ASPAS pour l’acquisition de nouveaux terrains libres et sauvages, où quiétude et libre évolution sont de mises. C’est sa façon à lui de remercier la nature pour le cadeau qu’elle lui a fait !

Si chaque bouteille trouve acheteur, ce sont 25 000 euros qui seront donnés à l’ASPAS, permettant d’acquérir 16 hectares de terrain.

>> Pour acheter des bouteilles de rosé à partir du mois de juin, rendez-vous sur : laurenthabrard.com/16hadeviesauvage/

16 hectares… et pourquoi pas + !

La surface protégée pourrait être encore plus grande, si nous parvenons à réunir plus de fonds. Outre le vin « Merci Dame Nature ! », vous pouvez participer à la grande aventure des Réserves de Vie Sauvage® par un don classique. Pour cela :

Dernières actualités

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]

29.05.2024

L’Ardèche déclare la guerre aux loups !

“La place du loup c’est à Peaugres” (un zoo…), affirme Olivier Amrane*, le président du département de l’Ardèche, qui vient de lancer une campagne d’affichage ouvertement hostile au grand prédateur en partenariat avec la Fédé de chasse 07 et la Chambre d’agriculture… Même Sophie Elizéon, la préfète de l’Ardèche prend position contre le grand canidé, en […]