Le dernier bal des balbuzards ?

Le dernier bal des balbuzards ?

La Loire, dernier fleuve sauvage de France. La forêt d’Orléans, plus grande forêt domaniale de l’Hexagone. Et le Loiret, 1er département de France avec la Corse pour la reproduction des balbuzards pêcheurs. Ces magnifiques rapaces, qui hivernent en Afrique et qui élèvent leurs jeunes dans de grands nids construits dans la canopée, se nourrissent exclusivement de poissons. Les observer en action est toujours spectaculaire.

Depuis quelques années, une webcam a été installée sur un des nids et filme 24h sur 24h l’intimité d’un couple. Sur l’écran, en plus des images naturalistes exceptionnelles, on peut contempler toute l’étendue de la forêt à perte de vue.

Hélas, courant 2019, la caméra a capté d’autres images, beaucoup plus tristes : celles montrant des pelleteuses et des tronçonneuses en action, à quelques mètres seulement du nid. Plusieurs hectares de forêt ont été rasés au profit d’un projet très controversé : celui d’un nouveau pont au-dessus de la Loire, dont l’objectif est de « désengorger » la circulation du centre-ville de Jargeau, petite ville de la banlieue orléanaise.

Sur place, de nombreux citoyens, élus et associations se mobilisent depuis des mois pour dénoncer l’impact dévastateur de ce projet sur la biodiversité ligérienne, et en premier lieu les balbuzards, qui risquent bien, à terme, de déserter la zone… Pour les soutenir et en savoir plus sur leur combat, rendez-vous sur levillagedelaloire.frama.site

En attendant la reprise (ou l’abandon ?) des travaux, et le confinement aidant, les balbuzards sont de retour sur le nid en ce début de printemps 2020. Une excellente nouvelle donc !

Pour voir la caméra en direct, rendez-vous sur balbucam.fr : une bonne source d’évasion en cette période de confinement obligatoire !

 

Dernières actualités

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]

09.02.2024

“GOUPIL” n°156, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Dans ce premier Goupil de l’année 2024, outre un gros dossier central consacré à la chasse et à ses nuisances, vous découvrirez nos dernières actions pour les loups, les ours, les blaireaux, les bouquetins du Bargy, les oiseaux menacés dans les Antilles et bien d’autres espèces encore… Avec, comme d’habitude, vos rubriques juridiques préférées (coin […]