Le dernier bal des balbuzards ?

Le dernier bal des balbuzards ?

La Loire, dernier fleuve sauvage de France. La forêt d’Orléans, plus grande forêt domaniale de l’Hexagone. Et le Loiret, 1er département de France avec la Corse pour la reproduction des balbuzards pêcheurs. Ces magnifiques rapaces, qui hivernent en Afrique et qui élèvent leurs jeunes dans de grands nids construits dans la canopée, se nourrissent exclusivement de poissons. Les observer en action est toujours spectaculaire.

Depuis quelques années, une webcam a été installée sur un des nids et filme 24h sur 24h l’intimité d’un couple. Sur l’écran, en plus des images naturalistes exceptionnelles, on peut contempler toute l’étendue de la forêt à perte de vue.

Hélas, courant 2019, la caméra a capté d’autres images, beaucoup plus tristes : celles montrant des pelleteuses et des tronçonneuses en action, à quelques mètres seulement du nid. Plusieurs hectares de forêt ont été rasés au profit d’un projet très controversé : celui d’un nouveau pont au-dessus de la Loire, dont l’objectif est de « désengorger » la circulation du centre-ville de Jargeau, petite ville de la banlieue orléanaise.

Sur place, de nombreux citoyens, élus et associations se mobilisent depuis des mois pour dénoncer l’impact dévastateur de ce projet sur la biodiversité ligérienne, et en premier lieu les balbuzards, qui risquent bien, à terme, de déserter la zone… Pour les soutenir et en savoir plus sur leur combat, rendez-vous sur levillagedelaloire.frama.site

En attendant la reprise (ou l’abandon ?) des travaux, et le confinement aidant, les balbuzards sont de retour sur le nid en ce début de printemps 2020. Une excellente nouvelle donc !

Pour voir la caméra en direct, rendez-vous sur balbucam.fr : une bonne source d’évasion en cette période de confinement obligatoire !

 

Dernières actualités

14.06.2024

Pour « L’agriculteur normand », la voiture est « un prédateur du blaireau »…

Humour de très mauvais goût ou incitation implicite au braconnage ?… Relayant la frustration des chasseurs de l’Eure, privés de déterrage de blaireaux ce printemps suite à une récente victoire en justice des associations, le journal L’Agriculteur normand peut sembler encourager à demi-mot, dans un article daté du 12 juin 2024, la destruction de ces […]

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]