Le dernier bal des balbuzards ?

Le dernier bal des balbuzards ?

La Loire, dernier fleuve sauvage de France. La forêt d’Orléans, plus grande forêt domaniale de l’Hexagone. Et le Loiret, 1er département de France avec la Corse pour la reproduction des balbuzards pêcheurs. Ces magnifiques rapaces, qui hivernent en Afrique et qui élèvent leurs jeunes dans de grands nids construits dans la canopée, se nourrissent exclusivement de poissons. Les observer en action est toujours spectaculaire.

Depuis quelques années, une webcam a été installée sur un des nids et filme 24h sur 24h l’intimité d’un couple. Sur l’écran, en plus des images naturalistes exceptionnelles, on peut contempler toute l’étendue de la forêt à perte de vue.

Hélas, courant 2019, la caméra a capté d’autres images, beaucoup plus tristes : celles montrant des pelleteuses et des tronçonneuses en action, à quelques mètres seulement du nid. Plusieurs hectares de forêt ont été rasés au profit d’un projet très controversé : celui d’un nouveau pont au-dessus de la Loire, dont l’objectif est de « désengorger » la circulation du centre-ville de Jargeau, petite ville de la banlieue orléanaise.

Sur place, de nombreux citoyens, élus et associations se mobilisent depuis des mois pour dénoncer l’impact dévastateur de ce projet sur la biodiversité ligérienne, et en premier lieu les balbuzards, qui risquent bien, à terme, de déserter la zone… Pour les soutenir et en savoir plus sur leur combat, rendez-vous sur levillagedelaloire.frama.site

En attendant la reprise (ou l’abandon ?) des travaux, et le confinement aidant, les balbuzards sont de retour sur le nid en ce début de printemps 2020. Une excellente nouvelle donc !

Pour voir la caméra en direct, rendez-vous sur balbucam.fr : une bonne source d’évasion en cette période de confinement obligatoire !

 

Dernières actualités

21.11.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

13.11.2022

Des podcasts immersifs sur le quotidien des animaux sauvages

Depuis quelques années, le secteur des podcasts a le vent en poupe. Moins coûteux et polluant à diffuser qu’une vidéo, ce format éveille l’imaginaire et prend le contrepied de la mode du zapping et du “ toujours plus vite ”.  C’est pour cela que l’ASPAS s’est associée avec le jeune média Mu’ethik pour une série de podcasts […]

09.11.2022

Dominique, éleveur de moutons : “Que vivent les renards !”

Installé dans le Limousin, Dominique gère un élevage* d’une centaine de moutons d’Ouessant, race française la plus primitive et dite la plus petite du monde. Pour ce passionné d’animaux, son terrain placé en refuge ASPAS, protéger son troupeau des prédateurs relève du simple bon sens et de fait, en 26 ans d’activité, il n’a eu aucun souci avec le renard. Oui vous avez bien lu […]

04.11.2022

“GOUPIL” n°151, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Succès de la pétition pour les blaireaux au Sénat, victoires en justice pour les loups,  actualité de l’ASPAS dans les territoires, gros dossier sur les corvidés… L’édition n°151 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°151 – automne 2022 :   L’actualité des actions de l’ASPAS dans les régions Stop à la […]

31.10.2022

Un nouvel épisode dramatique dans le feuilleton des bouquetins du Bargy 

Le triste feuilleton des bouquetins du Bargy continue. En juillet dernier, l’ASPAS vous invitait à participer à une consultation publique concernant un projet d’arrêté déposé par le préfet de Haute-Savoie pour autoriser l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le désormais tristement connu massif du Bargy.   Et bien, en dépit de cette consultation publique qui […]