L’ASPAS partenaire de l’exposition “Du Poil de la bête”

L’ASPAS partenaire de l’exposition “Du Poil de la bête”

De juillet à octobre 2020, une exposition en pleine-nature de 100 photos animalières est librement accessible au grand public, sur la commune Le Haut-du-Tôt dans les Vosges. Il s’agit de la 5e édition des “Sentiers de la photo”, consacrée cette année à des animaux sauvages pas toujours bien acceptés par une partie de la population : les petits et grands carnivores.

Focus spécial sur le loup, le lynx et l’ours

Parmi ces animaux endémiques de France, 3 espèces sont particulièrement mises en avant au long du parcours, via le travail de 3 photographes animaliers :  le loup, par Corentin Esmieu ; le lynx, par Neil Villard ; l’ours, par Jacques Ioset.

Chacun des 3 photographes, à travers leurs images, milite pour un meilleur respect de ces grands prédateurs, qui continuent hélas à être persécutés en 2020 malgré leur statut d’espèce protégée.

Expo collective “De l’ours à la belette”

Qui connaît la Genette commune ? Qui sait faire la différence entre une Fouine et une Martre ? Le peuple des petits carnivores est méconnu et cette situation engendre bien des incompréhensions.

Chassés pour leur fourrure, certains ont échappé de peu à l’extinction tel le Vison d’Europe. Accusés de piller les poulaillers, de transmettre des maladies ou de labourer les sols, ils sont encore aujourd’hui impitoyablement tués. Pourtant ils ont un rôle essentiel dans l’équilibre écologique et la régulation des populations de rongeurs. Pour nourrir sa portée, un couple de renards capture des milliers de mulots chaque année. Chats forestiers, hermines, fouines, martres et blaireaux sont des auxiliaires précieux de l’agriculture.

À travers 40 photographies*, cette exposition collective fait la part belle à ces animaux libres et sauvages de nos campagnes.

L’ASPAS, qui se bat depuis des décennies pour la cause des animaux sauvages considérés comme nuisibles, a choisi d’être partenaire de cette exposition à l’initiative de Vincent Munier. Après les Vosges, elle sera visible au festival de la photographie animalière de Montier-en-Der, auquel participe notre association, du 19 au 22 novembre 2020.

Télécharger le dossier de presse (PDF)

* Les photographes participants à l’expo collective : Matthieu BERRONEAU, Béatrice BOURGEOIS, Teddy BRACARD, Hugo et Nathan BRACONNIER, Joël BRUNET, Jean BRUYÈRE, Fabrice CAHEZ, Johan CHERVAUX, Adrien FAVRE, Patricia HUGUENIN, Hervé JACQMIN, Alain LAURENT, Franck LESUEUR, Bruno-Gilles LIEBGOTT, Thomas MEUNIER, Vincent MUNIER, Laurent NÉDÉLEC, Didier PÉPIN, Marlène PIRAUD, Vincent RANOUX, Serge SORBI, Neil VILLARD

 

Dernières actualités

22.05.2024

Un loup dans un Parc national, quel scandale !

Près du village d’Altier en Lozère, en plein cœur du Parc national des Cévennes, la vidéo de ce qui semble être un loup poursuivi par une voiture sur une route de montagne est devenue virale sur les réseaux sociaux depuis sa mise en ligne, le 19 mai 2024. Comme à leur habitude, chasseurs, bergers et […]

16.05.2024

“GOUPIL” n°157, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Dans ce numéro de printemps, réservé à nos adhérents à jour de cotisation, vous retrouverez les dernières victoires de Maître Renard devant les tribunaux, l’actualité de nos délégations territoriales, des articles inédits concernant les actions de l’ASPAS en faveur des loups, des lynx, des renards et blaireaux, ainsi qu’un grand dossier central consacré aux parcs […]

13.05.2024

Non, les blaireaux ne dévorent pas les brebis vivantes !

D’abord une citation de la Fédération de chasse d’Indre-et-Loire dans La Nouvelle République, ensuite un communiqué délirant du président de celle de la Haute-Vienne… La grosse intox du blaireau tueur de moutons refait surface ces dernières semaines dans le monde cynégétique* ; comme par hasard dans deux départements où la pratique du déterrage a été retoquée […]

07.05.2024

Drôme : dites NON à la chasse aux 1000 chamois !

Malgré une population en baisse, les chasseurs drômois font pression pour tuer plus d’un millier de chamois d’ici 2027… Pour leur seul loisir ! Avant le 12 mai 2024, participons en masse à la consultation publique pour demander un moratoire sur la chasse de cette espèce emblématique de nos montagnes !   Le chamois est un ongulé paisible, […]

06.05.2024

“La part du loup”, un film sur le gouffre culturel entre l’Italie et la France

Pourquoi la cohabitation entre le loup et les activités pastorales fonctionne mieux en Italie qu’en France ? C’est le fil rouge du nouveau film documentaire La Part du Loup réalisé par Carmen Munoz Pastor et Vincent Primault, dont l’ASPAS et Férus sont partenaires. Des avant-premières sont prévues les 10 et 11 mai 2024 au Festival Nature d’Aubusson (23). […]