L’ASPAS inaugure à Melle (79) le premier Havre de Vie Sauvage® de France 

L’ASPAS inaugure à Melle (79) le premier Havre de Vie Sauvage® de France 

Avec l’inauguration le 17 septembre prochain du tout premier Havre de Vie Sauvage® de France, à l’occasion des Journées du Patrimoine 2023, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS), les propriétaires Jacques et Nathalie Debuire et la commune de Melle (79) s’engagent ensemble à laisser la nature évoluer à sa guise sur un site constitué de bois, prairies et zones humides pour une durée minimale de 99 ans. Une initiative concrète de lutte contre l’érosion de la biodiversité, amenée à en appeler beaucoup d’autres !

Lancé début 2023 par l’ASPAS, le label Havre de Vie Sauvage® (HVS) permet à tout propriétaire engagé dans la préservation de la nature, de garantir à son terrain laissé en libre évolution une protection juridique forte sur le long terme. Pour cela, l’ASPAS et le propriétaire concluent ensemble une Obligation Réelle Environnementale (ORE) valable pour une durée minimum de 99 ans. C’est en fixant ainsi dans le droit une liste d’obligations de “faire” et de “ne pas faire” que la vie grouillante, volante et galopante peut être préservée, tout en augmentant la surface d’aires strictement protégées en France.

Située sur la commune de Melle dans les Deux-Sèvres, la propriété des époux Debuire, d’une superficie de 5 hectares d’espaces naturels non exploités fait partie intégrante d’une continuité écologique guidée par le cours d’eau de la Berlande. Avec la présence d’espèces aussi variées que la loutre, la lamproie de Plener, le cuivré des marais, le triton crêté ou encore la rare Fritillaire pintade, ce site précieux héberge une biodiversité particulièrement riche sur un espace relativement restreint. C’est pourquoi l’ASPAS, qui protège par ailleurs plus de 1000 hectares en libre-évolution en France via son programme de Réserves de Vie Sauvage®, a souhaité accompagner la famille Debuire dans sa détermination à voir perdurer cette nature foisonnante sur le temps long.

Faire de cette oasis un authentique Havre de Vie Sauvage® a d’autant plus de sens aujourd’hui qu’elle se situe à quelques encablures seulement du projet controversé de méga-bassine de Sainte-Soline, dans une région qui a vu sa faune et sa flore fortement affectées ces dernières décennies par le remembrement et le déploiement de grandes monocultures agro-industrielles traitées aux herbicides et insecticides.

C’est au nom de son engagement écologique fort et sa volonté de soutenir les initiatives prônant la libre évolution des espaces naturels que la municipalité de Melle a souhaité s’associer intimement au projet. L’ASPAS, la famille Debuire et Melle sont donc les trois co-signataires du contrat ORE, visé par notaire, qui acte ainsi la création du tout premier terrain naturel de France à bénéficier du label Havre de Vie Sauvage®, déposé par l’ASPAS.
L’inauguration officielle du HVS aura lieu le 17 septembre, sur site, en présence des propriétaires, de l’ASPAS et des élus de la commune dont le maire Sylvain Griffault. Organisé en marge des Journées du patrimoine 2023, ce lancement se veut à la fois fédérateur et pédagogique, avec l’organisation de balades naturalistes animées par DCI Environnement qui permettront au grand public de découvrir la biodiversité du site, et de repartir avec l’envie, espérons-le, de reproduire des initiatives similaires sur d’autres territoires de résilience.

Dossier de presse complet disponible sur demande à presse@aspas-nature.org 

Dernier articles de presse

23.05.2024

Baisse de la population de loups en France de 9% : la déraison d’Etat, ça suffit !

Communiqué interassociatif ASPAS, Férus, FNE, LPO, Humanité & Biodiversité et WWF La dernière estimation du nombre de loups présents en France est connue depuis des semaines par les responsables gouvernementaux, qui se sont gardés de la rendre publique, et pour cause : elle fait état d’une baisse de la population de 9 %, passant de […]

03.05.2024

La 3e Journée mondiale des blaireaux c’est le 15 mai 2024 !  

Pour mieux faire connaître les blaireaux et alerter sur la cruauté du déterrage, une pratique de chasse toujours légale en France, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) a proposé de faire du 15 mai la Journée mondiale des blaireaux, une initiative soutenue par de nombreux partenaires associatifs*. Après le succès des éditions 2022 […]

19.03.2024

Le loup doit rester une espèce strictement protégée : lancement de la mobilisation citoyenne !

Nos 11 organisations de protection de la nature (WWF, FNE, LPO, UICN, ASPAS, Humanité & Biodiversité, SNPN, SFEPM, Ferus, OPIE, SHF) lancent ce mardi 19 mars une grande pétition citoyenne pour appeler le gouvernement français àrejeter sans ambiguïté la proposition, ni nécessaire ni justifiée, de la Commission européenne visant à abaisser le statut de protection du loup. La […]

09.03.2024

Quels pouvoirs du maire sur la chasse ? L’ASPAS édite un guide pratique

Un maire peut-il limiter la chasse dans une forêt communale ? Peut-il imposer un jour sans chasse ? Peut-il venir au secours des espèces considérées comme “nuisibles” ? C’est pour répondre à ces questions de plus en plus fréquentes que l’ASPAS a décidé de mettre à disposition des élus locaux un guide pratique et juridique, […]

26.02.2024

Un plan mouton qui s’attaque aux loups !

On le redoutait depuis deux mois : le nouveau “Plan national d’actions” (PNA) pour la conservation du loup a finalement été publié par l’Etat à la veille de l’ouverture du Salon de l’Agriculture, sans aucun changement substantiel par rapport au projet dévoilé fin 2023. Alors que l’objectif d’un PNA est en principe de garantir la […]