La liste des départements où les chasseurs échappent au confinement

La liste des départements où les chasseurs échappent au confinement

Depuis le début du confinement, un flou entoure les activités de chasse et de piégeage : entre interdictions et dérogations selon les départements, pas facile de s’y retrouver, d’autant qu’aucun communiqué national officiel émanant du Ministère n’a encore été publié… 

Un travail minutieux d’analyse des différents arrêtés préfectoraux a permis de constater que certaines préfectures ont expressément interdit la chasse et le piégeage. Mais plus de la moitié n’ont pas pris de telle décision laissant la part belle aux interprétations individuelles quant à la légitimité des motifs de déplacement en dehors du domicile ! La chasse est aujourd’hui fermée, mais qu’en est-il du piégeage sur ces départements ? De la destruction par tir des soi-disant « nuisibles » (renards, pies, corneilles…) ?

Certains départements autorisent eux expressément l’agrainage des sangliers et des destructions de certains animaux par tir ou par piégeage. La disparité des réglementations locales créé un flou inacceptable en cette période où les règles sanitaires pour protéger la population devraient être limpides.

Pour vous aider à y voir plus clair, l’ASPAS met à votre disposition un tableau qui fait le point sur les différents arrêtés au 6 mai 2020. Nous tenterons de mettre à jour régulièrement ce document.

Consulter la liste des arrêtés au 6 mai (PDF)

Nous vous invitons, le cas échéant, à manifester votre indignation auprès de votre préfecture et à demander des comptes quant à ces dérogations notamment en interrogeant sur les dégâts recensés ayant conduit à ces dérogations.

Appel à témoins

Depuis le début du confinement, les inspecteurs de l’environnement (OFB) ne peuvent pas assurer leurs missions de surveillance, faisant craindre une augmentation du nombre de cas de braconnage… Lors de vos déplacements autorisés, en zone rurale, avez-vous été témoins d’agissements suspects impliquant des chasseurs ou des piégeurs ? Un coup de feu ? Un piège tendu ? Un animal tué par balle ? Si oui n’hésitez pas à nous contacter. En savoir plus >>

 

Dernières actualités

12.08.2022

La faune a besoin d’eau, pas de fusils !

À cause de la sécheresse et des incendies, la flore et la faune souffrent et meurent. La chasse ajouterait un stress insupportable à des animaux en état de grande vulnérabilité, ayant de graves difficultés à s’abreuver et à se nourrir, et trop affaiblis pour fuir. Aujourd’hui, nos agriculteurs sont obligés de s’adapter au changement climatique […]

10.08.2022

Une réserve de l’ASPAS encore contrôlée par l’État ! 

La France compte environ 1300 parcs et enclos de chasse aux pratiques opaques. Les propriétaires de ces terrains, où des animaux captifs sont livrés à la brutalité meurtrière de certains chasseurs, ne sont que très rarement contrôlés. Or, le traitement de l’administration est étrangement différent pour la pacifique ASPAS : après avoir subi le 3e contrôle […]

09.08.2022

VIDÉO – Après une séance de déterrage de blaireaux…

Terre retournée, branches et racines coupées, gueules de terriers rebouchées… En retournant voir la famille de blaireaux qu’il prenait plaisir à photographier et filmer, en Haute-Vienne, Sébastien a eu la douloureuse surprise de découvrir que les animaux n’étaient plus. Que des chasseurs étaient passés par là avec des pelles, des pioches, des haches, pour venir […]

08.08.2022

Une avalanche de victoires contre le déterrage des blaireaux !

Depuis le début de l’année 2022, sur les 9 actions en justice qu’elle a engagées, l’ASPAS a réussi à faire suspendre ou annuler 8 arrêtés préfectoraux qui autorisaient une période complémentaire de vénerie sous terre des blaireaux, une chasse particulièrement cruelle et non sélective qui peut être pratiquée dès le 15 mai en France. Avec […]

29.07.2022

La Cour des comptes va se pencher sur les fonds publics accordés aux chasseurs !

Le 11 avril 2022, le collectif Un jour un chasseur, spécialisé dans le relai et la sensibilisation vis-à-vis des comportements abusifs liés à la chasse, a publié une proposition sur la plateforme de participation citoyenne de la Cour des Comptes. Il y était question de vérifier la bonne utilisation des fonds publics accordés aux chasseurs, […]