La justice condamne la chasse de la grive à pieds jaunes, le préfet persiste

La justice condamne la chasse de la grive à pieds jaunes, le préfet persiste

Suite au recours de l’ASPAS et de l’ASFA*, l’illégalité de la chasse de la grive à pieds jaunes, endémique des Petites Antilles et menacée d’extinction selon l’UICN**, a été reconnue par la Cour administrative d’appel de Paris, le 4 juillet 2019. Celle-ci a pris en compte « l’importance au niveau mondial du rôle de la zone de peuplement de Basse-Terre pour la conservation de l’espèce » et l’insuffisance des mesures prises par la préfecture de Guadeloupe pour encadrer cette chasse.

Malgré cette décision, le préfet a à nouveau autorisé cette pratique mortifère pour la saison 2019/2020. La grive sera la cible des fusils dès le mois de novembre. Fortes de cet arrêt, les associations ASPAS, ASFA et LPO vont une nouvelle fois saisir les tribunaux. Mais nous attendons une réaction de la part de l’État : la fameuse « gestion adaptative » ne doit pas servir uniquement les chasseurs, ne serait-il pas temps de l’appliquer aussi aux espèces menacées toujours chassées ?

Voir la décision de justice

* Association pour la sauvegarde et la réhabilitation de la faune des Antilles
** Union internationale pour la conservation de la nature

Dernières actualités

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]

29.05.2024

L’Ardèche déclare la guerre aux loups !

“La place du loup c’est à Peaugres” (un zoo…), affirme Olivier Amrane*, le président du département de l’Ardèche, qui vient de lancer une campagne d’affichage ouvertement hostile au grand prédateur en partenariat avec la Fédé de chasse 07 et la Chambre d’agriculture… Même Sophie Elizéon, la préfète de l’Ardèche prend position contre le grand canidé, en […]