“J’aime les renards !”, la nouvelle action de l’ASPAS pour les enfants

“J’aime les renards !”, la nouvelle action de l’ASPAS pour les enfants

renard04L’ASPAS lance l’action J’aime les renards !  à destination des jeunes enfants, en partenariat avec Wakou. À l’aide de documentations et d’une exposition gratuites, l’association compte sensibiliser les adultes de demain à la connaissance et au respect de notre biodiversité à travers cette opération nationale.

Désinformation, mensonges, aberrations scientifiques et légendes ont grandement contribué à la mauvaise réputation du renard roux. En France, il subit l’acharnement des chasseurs dont le seul but est de légitimer « une inéluctable régulation » auprès des médias et de l’opinion publique. De nombreuses contrevérités perdurent à travers les générations, parfois jusque dans les milieux scolaires, et n’ont de cesse de ternir l’image de cet animal incontournable de notre patrimoine naturel.

jaime.les.renardsNon, le renard n’est pas dangereux pour l’homme ! Il ne transmet pas plus de maladie que les chiens ou les chats. Non, il n’est pas « nuisible », et non, il ne prolifère pas. En revanche il s’agit d’un animal fascinant, aux capacités d’adaptation exceptionnelles.

L’ASPAS met gratuitement à disposition des écoles, clubs nature ou centres d’animations un kit de sensibilisation « J’aime les renards ! », dans la limite des stocks disponibles. Composé d’une exposition de 8 panneaux (60 x 40 cm), de dépliants participatifs pour les enfants et d’une documentation supplémentaire pour l’enseignant / animateur, ce kit permettra de mieux faire connaître notre patrimoine naturel et d’engager le débat sur la cohabitation avec la faune sauvage.

Sur chaque dépliant, un volet vierge est réservé à l’écriture d’une belle histoire ou à la réalisation d’un dessin dont le renard est la vedette. Les enfants qui enverront leur création recevront chacun un autocollant « J’aime les renards, je les protège avec l’ASPAS ».

Les enseignants ou animateurs peuvent centraliser les créations et les expédier dans un même courrier adressé à l’ASPAS.

Les écoles, les clubs nature, les structures et organismes liés à l’animation et à l’environnement sont les bienvenus pour participer et relayer cette action.

Mieux connaître la nature, c’est déjà la protéger !
Pour toutes informations complémentaires : actions@aspas-nature.org

Composition du kit de sensibilisation

kit-renardPour l’enseignant ou animateur :

• Une exposition de 8 panneaux (60 x 40 cm), voir ci-dessous.
Un dépliant renard destiné aux adultes « Protégeons les renards ! »
• Un magazine de l’ASPAS hors-série spécial renard.
• Une histoire en photos sur le renard la nuit en ville (2 pages)

Pour chaque enfant :

autoc-renard• Un dépliant « J’aime les RENARDS ! » participatif
Sur chaque dépliant, un volet vierge est réservé à la création d’une belle histoire ou d’un dessin dont le renard est la vedette.
Les enfants ayant participé à l’action, recevront chacun un autocollant « J’aime les RENARDS, je les protège avec l’ASPAS ».

Les enseignants ou animateurs peuvent centraliser les créations et toutes les expédier dans un même courrier adressé à l’ASPAS. Les autocollants ne seront envoyés qu’à la réception des chefs d’œuvre !

Une fois l’exposition utilisée, ne la laissez pas dans un coin ! Faites-en profiter un(e) collègue. Les renards vous disent « merci » !

Le kit est envoyé gracieusement en France Métropolitaine.
Contactez-nous pour l’étranger ou DOM-TOM, une participation aux frais de port sera demandée.

Télécharger le bon de commande du kit de sensibilisation

L’exposition J’aime les renards !

Cliquez sur les vignettes pour agrandir les panneaux

expo-renard-enfant expo-renard-enfant2 expo-renard-enfant3 expo-renard-enfant4 expo-renard-enfant5 expo-renard-enfant6 expo-renard-enfant7 expo-renard-enfant8

Dernier articles de presse

10.06.2024

35 associations demandent le retrait de l’article 13 de la loi d’orientation agricole, une régression environnementale de 35 ans

Lors du débat sur la loi d’orientation agricole (LOA) à l’Assemblée nationale, le gouvernement vient de porter une atteinte immense à la protection des êtres vivants appartenant à des espèces protégées, faune et flore. L’article 13 est un séisme juridique. A l’article 13 de la LOA, amendement 4452 2e rectificatif, il est décidé que désormais […]

23.05.2024

Baisse de la population de loups en France de 9% : la déraison d’Etat, ça suffit !

Communiqué interassociatif ASPAS, Férus, FNE, LPO, Humanité & Biodiversité et WWF La dernière estimation du nombre de loups présents en France est connue depuis des semaines par les responsables gouvernementaux, qui se sont gardés de la rendre publique, et pour cause : elle fait état d’une baisse de la population de 9 %, passant de […]

03.05.2024

La 3e Journée mondiale des blaireaux c’est le 15 mai 2024 !  

Pour mieux faire connaître les blaireaux et alerter sur la cruauté du déterrage, une pratique de chasse toujours légale en France, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) a proposé de faire du 15 mai la Journée mondiale des blaireaux, une initiative soutenue par de nombreux partenaires associatifs*. Après le succès des éditions 2022 […]

19.03.2024

Le loup doit rester une espèce strictement protégée : lancement de la mobilisation citoyenne !

Nos 11 organisations de protection de la nature (WWF, FNE, LPO, UICN, ASPAS, Humanité & Biodiversité, SNPN, SFEPM, Ferus, OPIE, SHF) lancent ce mardi 19 mars une grande pétition citoyenne pour appeler le gouvernement français àrejeter sans ambiguïté la proposition, ni nécessaire ni justifiée, de la Commission européenne visant à abaisser le statut de protection du loup. La […]

09.03.2024

Quels pouvoirs du maire sur la chasse ? L’ASPAS édite un guide pratique

Un maire peut-il limiter la chasse dans une forêt communale ? Peut-il imposer un jour sans chasse ? Peut-il venir au secours des espèces considérées comme “nuisibles” ? C’est pour répondre à ces questions de plus en plus fréquentes que l’ASPAS a décidé de mettre à disposition des élus locaux un guide pratique et juridique, […]