Grive à pieds jaunes : chasse suspendue ! Nouvelle victoire en faveur de cet oiseau mondialement menacé !

Grive à pieds jaunes : chasse suspendue ! Nouvelle victoire en faveur de cet oiseau mondialement menacé !

grive110La chasse de la grive à pieds jaunes, oiseau mondialement menacé, est à nouveau stoppée en Guadeloupe ! Le 11 décembre, deux associations, l’ASFA (1) et l’ASPAS (2), ont fait suspendre en urgence l’arrêté préfectoral autorisant cette chasse. Le tribunal administratif de Basse-Terre a en effet douté de la pertinence et de la légalité de la décision d’un préfet sous influence.

Pour la deuxième fois, les arrêtés du préfet de Guadeloupe autorisant la chasse de cet oiseau endémique des Petites Antilles ont été retoqués par la justice.
La grive à pieds jaunes est inscrite sur les listes rouges mondiale et nationale des espèces menacées de l’UICN (3). Elle n’existe plus que sur trois îles au monde. Elle est protégée en Dominique et sur Montserrat, mais sa chasse persistait en Guadeloupe.

Nous nous félicitons de ce que le juge nous donne à nouveau raison et ordonne d’arrêter en urgence la destruction de cette espèce. Qui plus est, dans un contexte où le préfet permet l’exercice d’une chasse laxiste, non organisée en territoire et sans aucun schéma départemental cynégétique.

GPJ-S.MorinReste maintenant à s’assurer que l’État prendra toutes les mesures de contrôle pour faire respecter scrupuleusement cette interdiction. Espérons ne pas devoir, l’année prochaine encore, attaquer les décisions d’un préfet un peu trop influencé par les représentants locaux de l’ONCFS et du lobby de la chasse, assez irresponsables pour contester les statuts UICN, et décréter arbitrairement que la grive n’est pas du tout menacée !

L’ASFA et l’ASPAS renouvellent leur demande – restée lettre morte – à la ministre de l’Écologie afin qu’elle accorde enfin à cet oiseau le statut qu’il mérite : celui d’une espèce protégée ! Il est grand temps que la France respecte dans les actes ce patrimoine naturel précieux et vulnérable d’outremer et qu’elle cesse de violer les dispositions des conventions internationales, qui l’y obligent.

(1) Association pour la Sauvegarde et la réhabilitation de la Faune des Antilles.
(2) Association pour la Protection des Animaux Sauvages.

(3) Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

logos

Dernier articles de presse

10.06.2024

35 associations demandent le retrait de l’article 13 de la loi d’orientation agricole, une régression environnementale de 35 ans

Lors du débat sur la loi d’orientation agricole (LOA) à l’Assemblée nationale, le gouvernement vient de porter une atteinte immense à la protection des êtres vivants appartenant à des espèces protégées, faune et flore. L’article 13 est un séisme juridique. A l’article 13 de la LOA, amendement 4452 2e rectificatif, il est décidé que désormais […]

23.05.2024

Baisse de la population de loups en France de 9% : la déraison d’Etat, ça suffit !

Communiqué interassociatif ASPAS, Férus, FNE, LPO, Humanité & Biodiversité et WWF La dernière estimation du nombre de loups présents en France est connue depuis des semaines par les responsables gouvernementaux, qui se sont gardés de la rendre publique, et pour cause : elle fait état d’une baisse de la population de 9 %, passant de […]

03.05.2024

La 3e Journée mondiale des blaireaux c’est le 15 mai 2024 !  

Pour mieux faire connaître les blaireaux et alerter sur la cruauté du déterrage, une pratique de chasse toujours légale en France, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) a proposé de faire du 15 mai la Journée mondiale des blaireaux, une initiative soutenue par de nombreux partenaires associatifs*. Après le succès des éditions 2022 […]

19.03.2024

Le loup doit rester une espèce strictement protégée : lancement de la mobilisation citoyenne !

Nos 11 organisations de protection de la nature (WWF, FNE, LPO, UICN, ASPAS, Humanité & Biodiversité, SNPN, SFEPM, Ferus, OPIE, SHF) lancent ce mardi 19 mars une grande pétition citoyenne pour appeler le gouvernement français àrejeter sans ambiguïté la proposition, ni nécessaire ni justifiée, de la Commission européenne visant à abaisser le statut de protection du loup. La […]

09.03.2024

Quels pouvoirs du maire sur la chasse ? L’ASPAS édite un guide pratique

Un maire peut-il limiter la chasse dans une forêt communale ? Peut-il imposer un jour sans chasse ? Peut-il venir au secours des espèces considérées comme “nuisibles” ? C’est pour répondre à ces questions de plus en plus fréquentes que l’ASPAS a décidé de mettre à disposition des élus locaux un guide pratique et juridique, […]