Face aux “chasseurs vigilants”, soyons des “promeneurs méfiants”

Face aux “chasseurs vigilants”, soyons des “promeneurs méfiants”

Le 5 juin 2019, un protocole a été signé par le préfet du Haut-Rhin, Laurent Touvet, visant à créer un réseau de « chasseurs vigilants » sur tout le département alsacien. Le but ? « Lutter contre les dégradations et les incivilités », selon cet article de France 3 Grand Est.

« Vous repérez un fait anormal, un comportement inhabituel, un individu ou un véhicule suspect ? » est-il écrit sur la brochure de candidature. « Vous le signalez au référant et vous alertez la gendarmerie en cas d’urgence ».   

Méfiance donc, si vous croisez des 4×4 ou des pick-ups en forêt, des hommes avec des pioches, des pelles et une pince géante, d’autres cachés en embuscade à l’orée d’un bois équipés d’un tir à l’arc ou d’une carabine !

L’ASPAS incite tous les « promeneurs méfiants » à nous signaler des comportements dangereux ou cruels de la part de chasseurs, qu’ils pratiquent le tir d’été ou le déterrage de blaireaux et des renards, afin que nous puissions faire pression sur les autorités et obtenir une réforme en profondeur de tous les abus de la chasse !

Dernières actualités

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté

Inscription à la newsletter

X