Exprimez-vous contre le classement «nuisible» de certaines espèces

Exprimez-vous contre le classement «nuisible» de certaines espèces

Le Ministère de l’Écologie consulte le public sur le Projet d’arrêté fixant la liste, les périodes et les modalités de destruction des espèces non indigènes d’animaux classés nuisibles sur l’ensemble du territoire métropolitain. Exprimez votre désaccord avant le 1er juillet !

Le projet d’arrêté est consultable avec le lien suivant :

http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/uploads/tinyMCE/les-consultations-publiques-du-ministere-du-developpement-durable/am-modificatif-g1/am-g1.pdf

Ce projet concerne certaines espèces exogènes, introduites en France au siècle dernier : chien viverrin, raton laveur, vison d’Amérique, ragondin, rat musqué, oie bernache du Canada. En particulier, il autorise la destruction des mammifères toute l’année, dans tous les départements de France, à l’aide de moyens non sélectifs comme le piégeage. 

La consultation est ouverte jusqu’au 1er juillet 2013 inclus.

Le public peut faire valoir ses observations à cette adresse :

http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/am-modificatif-g1/survey/136282

Vison_amerique.G.KochAfin de vous aider, l’ASPAS vous propose quelques arguments dont vous pouvez vous inspirer. Cependant, il est important d’utiliser vos propres mots pour exprimer votre désaccord. Les participations reprenant textuellement nos propositions sont en effet considérées par le ministère comme une seule et même réponse, quel que soit leur nombre !

 Exprimez votre désaccord en dénonçant :

  • le principe même du classement d’espèces animales en « nuisibles », et le recours à la destruction comme principale solution,
  •  le classement de ces espèces partout en France alors qu’elles ne sont pas forcément présentes dans chaque département,
  • l’utilisation de pièges tuants non sélectifs autorisée par cet arrêté partout en France,
  • la pratique du déterrage qu’autorise cet arrêté pour le ragondin et le rat musqué.

De manière plus technique, vous pouvez également proposer des suggestions de modifications à apporter à l’arrêté :

  • Le vison d’Amérique est très facilement confondu avec le vison d’Europe (espèce protégée) et le putois (espèce non « nuisible ») : le fait de recourir à un expert pour identifier l’espèce capturée devrait être une obligation pour les piégeurs et non une simple recommandation.
  • Les abords des plans d’eau, cours d’eau, etc. sont fréquentés par de nombreuses espèces non nuisibles voire protégées : l’utilisation des pièges tuants de catégories 2 et 5 dans ces milieux devrait être interdite dans tous les départements (et non uniquement dans les zones à loutre, castor et vison d’Europe), à défaut d’être totalement interdits en France.
  • Les pièges de catégories 2 et 5 sont interdits dans les zones à loutres et castors si ces zones sont définies par arrêté préfectoral : cette disposition empêche toute colonisation par ces espèces de nouveaux territoires non encore répertoriés.
  •  Conformément à la Directive Oiseaux du 30 novembre 2009, la destruction massive d’oies bernaches du Canada devrait être précédée d’une recherche de méthodes alternatives à cette destruction.

Dernières actualités

22.05.2024

Un loup dans un Parc national, quel scandale !

Près du village d’Altier en Lozère, en plein cœur du Parc national des Cévennes, la vidéo de ce qui semble être un loup poursuivi par une voiture sur une route de montagne est devenue virale sur les réseaux sociaux depuis sa mise en ligne, le 19 mai 2024. Comme à leur habitude, chasseurs, bergers et […]

16.05.2024

“GOUPIL” n°157, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Dans ce numéro de printemps, réservé à nos adhérents à jour de cotisation, vous retrouverez les dernières victoires de Maître Renard devant les tribunaux, l’actualité de nos délégations territoriales, des articles inédits concernant les actions de l’ASPAS en faveur des loups, des lynx, des renards et blaireaux, ainsi qu’un grand dossier central consacré aux parcs […]

13.05.2024

Non, les blaireaux ne dévorent pas les brebis vivantes !

D’abord une citation de la Fédération de chasse d’Indre-et-Loire dans La Nouvelle République, ensuite un communiqué délirant du président de celle de la Haute-Vienne… La grosse intox du blaireau tueur de moutons refait surface ces dernières semaines dans le monde cynégétique* ; comme par hasard dans deux départements où la pratique du déterrage a été retoquée […]

07.05.2024

Drôme : dites NON à la chasse aux 1000 chamois !

Malgré une population en baisse, les chasseurs drômois font pression pour tuer plus d’un millier de chamois d’ici 2027… Pour leur seul loisir ! Avant le 12 mai 2024, participons en masse à la consultation publique pour demander un moratoire sur la chasse de cette espèce emblématique de nos montagnes !   Le chamois est un ongulé paisible, […]

06.05.2024

“La part du loup”, un film sur le gouffre culturel entre l’Italie et la France

Pourquoi la cohabitation entre le loup et les activités pastorales fonctionne mieux en Italie qu’en France ? C’est le fil rouge du nouveau film documentaire La Part du Loup réalisé par Carmen Munoz Pastor et Vincent Primault, dont l’ASPAS et Férus sont partenaires. Des avant-premières sont prévues les 10 et 11 mai 2024 au Festival Nature d’Aubusson (23). […]