Dites STOP au massacre des bouquetins du Bargy !

Dites STOP au massacre des bouquetins du Bargy !

Le préfet de Haute-Savoie a lancé une nouvelle consultation pour recueillir l’avis du public sur le massacre des bouquetins du Bargy (Haute-Savoie). Réagissez avant le 28 avril prochain pour éviter cette nouvelle tuerie !

Un acharnement injustifié

Depuis des années, l’ASPAS se mobilise avec d’autres associations contre les abattages à répétition des bouquetins du Bargy, en Haute-Savoie. Pourquoi ces massacres ? Car certains d’entre eux peuvent être porteurs de brucellose, une zoonose transmise par les moutons, les chèvres et les vaches infectés qui, élevés dans les alpages, côtoient parfois les bouquetins.

Comme l’indique un compte-rendu scientifique (télécharger le PDF) des experts de l’ANSES (agence de sécurité sanitaire), il est possible de remédier à cette situation en préservant les animaux sains. Pourtant, le Préfet persiste à autoriser des abattages indiscriminés, c’est-à-dire sans que les animaux ne soient testés avant d’être tués, or cette méthode a montré son inefficacité, et serait même contre-productive.

Près de 480 bouquetins ont déjà été abattus dans le massif les années précédentes, dont une forte proportion d’animaux bien portants. Aujourd’hui, la prévalence de la maladie a nettement baissé : réduite à quasiment zéro dans les zones périphériques du massif, elle est passée de 70% aux environs de 30% dans la zone cœur, ce qui signifie que plus des deux-tiers des bouquetins y sont sains. De plus, le risque pour les élevages est considéré comme quasi nul. Et pourtant le Préfet veut tout de même les abattre ! Et ce alors que l’espèce est protégée en France comme au niveau européen par la convention de Berne et la directive Habitats.

bouquetin-R.CollangeFaites-vous entendre !

Le préfet de Haute-Savoie projette un nouvel arrêté pour 2019, qui ordonne notamment « le prélèvement de bouquetins présents sur les secteurs Grand Bargy, Petit Bargy et Jalouvre Peyre (…) pour prévenir les dommages à l’élevage et aux filières agricoles de montagne ». Présenté à la consultation publique jusqu’au 28 avril inclus, cet arrêté permettrait la mise à mort de près de 100 bouquetins, dont certains sont potentiellement sains. C’est inacceptable !

Mobilisez-vous dès aujourd’hui en répondant à la consultation :

  • par mail : ddt-consultations-publiques@haute-savoie.gouv.fr
  • par courrier postal : Direction départementale des territoires de la Haute-Savoie, Service eau et environnement – 15 rue Henry-Bordeaux 74998 Annecy Cedex 9

Les documents de la consultation sont accessibles ici.

Si vous habitez dans la région ou le département concerné, pensez à le préciser. Et n’oubliez pas que les messages posés et sans injure seront les plus efficaces pour sauver ces animaux. Merci de votre participation !

Dernières actualités

23.02.2024

“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

Dans la vallée de Roya (Alpes-Maritimes), le dernier film de Jean-Michel Bertrand a été scandaleusement déprogrammé sur décision municipale dans deux communes : Breil-sur-Roya, le 13 février, et Fontan, le 17 février… Le film devait être projeté dans les salles municipales de ces deux villages. Les élus qui ont pris cette décision expliquent à la presse […]

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]