Dites NON à la chasse des oiseaux marins en bateau à moteur !

Dites NON à la chasse des oiseaux marins en bateau à moteur !

Jusqu’au 27 août, France Nature Environnement*, la LPO** et l’ASPAS vous invitent à participer à la consultation publique concernant un arrêté qui autoriserait l’emploi de bateaux à moteur pour la chasse des oiseaux marins sur l’archipel français de St Pierre et Miquelon.

Les eiders à duvet font partie des oiseaux concernés par cette chasse

Pourquoi faut-il se mobiliser ?

Le projet d’arrêté vise à introduire une dérogation à la réglementation de la chasse en mer à St Pierre et Miquelon, en autorisant la chasse en bateau à moteur, qui est strictement interdite en métropole. Alors que la chasse traditionnelle des canards marins se pratiquait en bateau à rame, les chasseurs veulent utiliser des moteurs de 100cv ou 200cv, ce qui a pour conséquence évidente de faciliter le tir des oiseaux. Dans le même temps, aucune limitation efficace des prélèvements n’est mise en place et les chiffres de prélèvements ne sont pas connus. L’arrêté aurait donc pour effet d’augmenter la pression de chasse sur des espèces fragiles, alors que l’impact de la chasse sur les oiseaux marins ne peut même pas être évalué.

Plutôt que d’assouplir encore les possibilités de chasse sur l’archipel, déjà bien trop laxistes, le ministère de l’Ecologie devrait:

– mettre fin au braconnage des eiders (canards marins) qui a lieu chaque année du 1er au 30 avril, en pleine migration prénuptiale de ces espèces, avec la complicité des pouvoirs publics,

– adopter une date de fermeture de la chasse des oiseaux marins au plus tard fin février, comme dans les territoires canadiens voisins,

– faire intervenir les agents de l’Office Français de la Biodiversité pour verbaliser les tirs fréquents sur les oiseaux protégés,

– retirer de la liste des espèces chassables deux espèces de canards marins menacés d’extinction et figurant sur la liste rouge mondiale de l’UICN, la macreuse brune et la harelde boréale, et leur accorder le statut d’espèce protégée.

Comment participer à la consultation ?

Rendez-vous avant le 27 août sur la page web des consultations pour avoir plus d’informations et postez votre commentaire sur la page prévue à cet effet.

Il est important de personnaliser votre réponse et de ne pas faire un simple copier-coller des arguments proposés, pour que votre réponse soit bien comptabilisée lors de la synthèse de ces consultations.

Je participe

*Merci à France Nature Environnement pour leur décryptage du projet d’arrêté, matérialisé par le texte ci-dessus, originellement publié sur leur site
** Les arguments listés par la Ligue de Protection des Oiseaux sont disponibles ici

Dernières actualités

23.02.2024

“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

Dans la vallée de Roya (Alpes-Maritimes), le dernier film de Jean-Michel Bertrand a été scandaleusement déprogrammé sur décision municipale dans deux communes : Breil-sur-Roya, le 13 février, et Fontan, le 17 février… Le film devait être projeté dans les salles municipales de ces deux villages. Les élus qui ont pris cette décision expliquent à la presse […]

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]