Dites NON à la chasse des oiseaux marins en bateau à moteur !

Dites NON à la chasse des oiseaux marins en bateau à moteur !

Jusqu’au 27 août, France Nature Environnement*, la LPO** et l’ASPAS vous invitent à participer à la consultation publique concernant un arrêté qui autoriserait l’emploi de bateaux à moteur pour la chasse des oiseaux marins sur l’archipel français de St Pierre et Miquelon.

Les eiders à duvet font partie des oiseaux concernés par cette chasse

Pourquoi faut-il se mobiliser ?

Le projet d’arrêté vise à introduire une dérogation à la réglementation de la chasse en mer à St Pierre et Miquelon, en autorisant la chasse en bateau à moteur, qui est strictement interdite en métropole. Alors que la chasse traditionnelle des canards marins se pratiquait en bateau à rame, les chasseurs veulent utiliser des moteurs de 100cv ou 200cv, ce qui a pour conséquence évidente de faciliter le tir des oiseaux. Dans le même temps, aucune limitation efficace des prélèvements n’est mise en place et les chiffres de prélèvements ne sont pas connus. L’arrêté aurait donc pour effet d’augmenter la pression de chasse sur des espèces fragiles, alors que l’impact de la chasse sur les oiseaux marins ne peut même pas être évalué.

Plutôt que d’assouplir encore les possibilités de chasse sur l’archipel, déjà bien trop laxistes, le ministère de l’Ecologie devrait:

– mettre fin au braconnage des eiders (canards marins) qui a lieu chaque année du 1er au 30 avril, en pleine migration prénuptiale de ces espèces, avec la complicité des pouvoirs publics,

– adopter une date de fermeture de la chasse des oiseaux marins au plus tard fin février, comme dans les territoires canadiens voisins,

– faire intervenir les agents de l’Office Français de la Biodiversité pour verbaliser les tirs fréquents sur les oiseaux protégés,

– retirer de la liste des espèces chassables deux espèces de canards marins menacés d’extinction et figurant sur la liste rouge mondiale de l’UICN, la macreuse brune et la harelde boréale, et leur accorder le statut d’espèce protégée.

Comment participer à la consultation ?

Rendez-vous avant le 27 août sur la page web des consultations pour avoir plus d’informations et postez votre commentaire sur la page prévue à cet effet.

Il est important de personnaliser votre réponse et de ne pas faire un simple copier-coller des arguments proposés, pour que votre réponse soit bien comptabilisée lors de la synthèse de ces consultations.

Je participe

*Merci à France Nature Environnement pour leur décryptage du projet d’arrêté, matérialisé par le texte ci-dessus, originellement publié sur leur site
** Les arguments listés par la Ligue de Protection des Oiseaux sont disponibles ici

Dernières actualités

21.11.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

13.11.2022

Des podcasts immersifs sur le quotidien des animaux sauvages

Depuis quelques années, le secteur des podcasts a le vent en poupe. Moins coûteux et polluant à diffuser qu’une vidéo, ce format éveille l’imaginaire et prend le contrepied de la mode du zapping et du “ toujours plus vite ”.  C’est pour cela que l’ASPAS s’est associée avec le jeune média Mu’ethik pour une série de podcasts […]

09.11.2022

Dominique, éleveur de moutons : “Que vivent les renards !”

Installé dans le Limousin, Dominique gère un élevage* d’une centaine de moutons d’Ouessant, race française la plus primitive et dite la plus petite du monde. Pour ce passionné d’animaux, son terrain placé en refuge ASPAS, protéger son troupeau des prédateurs relève du simple bon sens et de fait, en 26 ans d’activité, il n’a eu aucun souci avec le renard. Oui vous avez bien lu […]

04.11.2022

“GOUPIL” n°151, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Succès de la pétition pour les blaireaux au Sénat, victoires en justice pour les loups,  actualité de l’ASPAS dans les territoires, gros dossier sur les corvidés… L’édition n°151 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°151 – automne 2022 :   L’actualité des actions de l’ASPAS dans les régions Stop à la […]

31.10.2022

Un nouvel épisode dramatique dans le feuilleton des bouquetins du Bargy 

Le triste feuilleton des bouquetins du Bargy continue. En juillet dernier, l’ASPAS vous invitait à participer à une consultation publique concernant un projet d’arrêté déposé par le préfet de Haute-Savoie pour autoriser l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le désormais tristement connu massif du Bargy.   Et bien, en dépit de cette consultation publique qui […]