Signez la nouvelle pétition e-Sénat contre le déterrage des blaireaux !

Signez la nouvelle pétition e-Sénat contre le déterrage des blaireaux !

Grâce à la mobilisation citoyenne accrue de ces dernières années, la cause des blaireaux avance : ces animaux sont de mieux en mieux connus, respectés, et la pratique atroce du déterrage disparaît à petit feu. De son côté, l’ASPAS a remporté plusieurs victoires prometteuses devant les tribunaux en 2021, et nous avons de bonnes raisons de rester optimistes pour la suite !  

Plus de 113 000 personnes ont signé notre pétition lancée en 2018. Aujourd’hui, pour parvenir ENFIN à l’interdiction définitive de la vénerie sous terre, l’ASPAS a décidé de déposer sa pétition sur la plateforme e-Senat. Ce nouvel outil démocratique permet à tout citoyen de déposer une demande de modification de loi, prise en compte par le Sénat si 100 000 signatures sont atteintes.    

La mauvaise nouvelle à cela, c’est que le compteur de signatures est remis à zéro. Mais la bonne, c’est que dès que nous atteindrons sur ce site le seuil des 100 000 signatures, le Sénat s’engagera (vraiment, cette fois !) à étudier notre demande, comme il l’a déjà fait pour la pétition contre les accidents de chasse. Une mission de travail pourra voir le jour, puis peut-être une loi !     

Signer une pétition sur le site du Sénat est une démarche légèrement plus fastidieuse qu’une pétition classique (il faut s’identifier via France Connect), mais si c’est la condition pour mettre fin à l’une des chasses les plus abominables qui soient, cela en vaut sacrément la peine, vous ne pensez pas ?! 

Comment signer la pétition e-Sénat pour les blaireaux ?

C’est très simple ! Au lieu de passer par votre adresse e-mail, le Sénat a juste besoin de vérifier que vous êtes une vraie personne (et pas un robot), en vous invitant à vous identifier via votre compte Ameli, votre compte impots.gouv.fr, ou 3 autres sites reliés à FranceConnect.

Capture d’écran 106

C’est comme vous voulez. Vous avez juste besoin des identifiants que vous utilisez pour vous connecter à l’un de ces 5 sites, et le tour est joué ! Cela prend une poignée de secondes : vous n’avez rien à valider par e-mail, vos données personnelles ne sont pas conservées, et votre nom ne s’affichera pas sur la pétition. Seule une notification vous sera envoyée par e-mail pour confirmer que vous vous êtes bien connectés sur FranceConnect.   

Voici la marche à suivre :

  1. Rendez-vous sur https://petitions.senat.fr/initiatives/i-1012, et cliquez sur « signer » à droite
  2. Une petite fenêtre apparaît vous invitant à vous identifier avec FranceConnect
  3. En cliquant sur le lien, vous serez dirigés vers une nouvelle page vous proposant de choisir avec quel compte vous souhaitez vous connecter. Cela suppose que vous avez déjà des identifiants de connexion pour au moins un de ces 5 sites. Si ce n’est pas le cas, il faudra d’abord faire cette démarche (ex : pour le site impots.gouv.fr, vous trouverez ces identifiants sur votre avis d’imposition).
  4. Une fois connecté à l’un des 5 sites proposés, un message apparaître pour vous confirmer que vous êtes désormais connecté de façon anonyme. Cliquez sur « continuer… » et vous serez renvoyé vers la page de la pétition, avec un message sur fond vert qui vous confirmera que vous êtes « authentifiés comme une personne unique »
  5. Cliquez sur SIGNER, et vous verrez immédiatement le compteur augmenter +1 !

Explication en vidéo avec Partager C'est Sympa :

Pour voir la vidéo complète de Partager C’est sympa sur le blaireau : c’est ici ! 

Maintenant que vous avez signé, partagez l’info autour de vous, faites signer vos amis, votre famille, vos collègues !  

LES BLAIREAUX VOUS DISENT MERCI !

© Photo d’en-tête : Marc Steichen

Dernières actualités

23.02.2024

“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

Dans la vallée de Roya (Alpes-Maritimes), le dernier film de Jean-Michel Bertrand a été scandaleusement déprogrammé sur décision municipale dans deux communes : Breil-sur-Roya, le 13 février, et Fontan, le 17 février… Le film devait être projeté dans les salles municipales de ces deux villages. Les élus qui ont pris cette décision expliquent à la presse […]

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]