Signez la nouvelle pétition e-Sénat contre le déterrage des blaireaux !

Signez la nouvelle pétition e-Sénat contre le déterrage des blaireaux !

Grâce à la mobilisation citoyenne accrue de ces dernières années, la cause des blaireaux avance : ces animaux sont de mieux en mieux connus, respectés, et la pratique atroce du déterrage disparaît à petit feu. De son côté, l’ASPAS a remporté plusieurs victoires prometteuses devant les tribunaux en 2021, et nous avons de bonnes raisons de rester optimistes pour la suite !  

Plus de 113 000 personnes ont signé notre pétition lancée en 2018. Aujourd’hui, pour parvenir ENFIN à l’interdiction définitive de la vénerie sous terre, l’ASPAS a décidé de déposer sa pétition sur la plateforme e-Senat. Ce nouvel outil démocratique permet à tout citoyen de déposer une demande de modification de loi, prise en compte par le Sénat si 100 000 signatures sont atteintes.    

La mauvaise nouvelle à cela, c’est que le compteur de signatures est remis à zéro. Mais la bonne, c’est que dès que nous atteindrons sur ce site le seuil des 100 000 signatures, le Sénat s’engagera (vraiment, cette fois !) à étudier notre demande, comme il l’a déjà fait pour la pétition contre les accidents de chasse. Une mission de travail pourra voir le jour, puis peut-être une loi !     

Signer une pétition sur le site du Sénat est une démarche légèrement plus fastidieuse qu’une pétition classique (il faut s’identifier via France Connect), mais si c’est la condition pour mettre fin à l’une des chasses les plus abominables qui soient, cela en vaut sacrément la peine, vous ne pensez pas ?! 

Comment signer la pétition e-Sénat pour les blaireaux ?

C’est très simple ! Au lieu de passer par votre adresse e-mail, le Sénat a juste besoin de vérifier que vous êtes une vraie personne (et pas un robot), en vous invitant à vous identifier via votre compte Ameli, votre compte impots.gouv.fr, ou 3 autres sites reliés à FranceConnect.

Capture d’écran 106

C’est comme vous voulez. Vous avez juste besoin des identifiants que vous utilisez pour vous connecter à l’un de ces 5 sites, et le tour est joué ! Cela prend une poignée de secondes : vous n’avez rien à valider par e-mail, vos données personnelles ne sont pas conservées, et votre nom ne s’affichera pas sur la pétition. Seule une notification vous sera envoyée par e-mail pour confirmer que vous vous êtes bien connectés sur FranceConnect.   

Voici la marche à suivre :

  1. Rendez-vous sur https://petitions.senat.fr/initiatives/i-1012, et cliquez sur « signer » à droite
  2. Une petite fenêtre apparaît vous invitant à vous identifier avec FranceConnect
  3. En cliquant sur le lien, vous serez dirigés vers une nouvelle page vous proposant de choisir avec quel compte vous souhaitez vous connecter. Cela suppose que vous avez déjà des identifiants de connexion pour au moins un de ces 5 sites. Si ce n’est pas le cas, il faudra d’abord faire cette démarche (ex : pour le site impots.gouv.fr, vous trouverez ces identifiants sur votre avis d’imposition).
  4. Une fois connecté à l’un des 5 sites proposés, un message apparaître pour vous confirmer que vous êtes désormais connecté de façon anonyme. Cliquez sur « continuer… » et vous serez renvoyé vers la page de la pétition, avec un message sur fond vert qui vous confirmera que vous êtes « authentifiés comme une personne unique »
  5. Cliquez sur SIGNER, et vous verrez immédiatement le compteur augmenter +1 !

Explication en vidéo avec Partager C'est Sympa :

Pour voir la vidéo complète de Partager C’est sympa sur le blaireau : c’est ici ! 

Maintenant que vous avez signé, partagez l’info autour de vous, faites signer vos amis, votre famille, vos collègues !  

LES BLAIREAUX VOUS DISENT MERCI !

© Photo d’en-tête : Marc Steichen

Dernières actualités

04.10.2022

Dans les yeux d’un animal : 10 nouvelles pour défendre les animaux

Ours, loup, renard, blaireau, poulpes… Rassemblés dans l’ouvrage Dans les yeux d’un animal paru le 30 septembre 2022 aux éditions jeunesse AUZOU, dix récits inédits mettent en scène un animal sauvage, familier, fantastique ou méconnu, rédigés par dix écrivains et écrivaines engagés pour la protection de la nature. Tous – éditeur et auteurs – ont […]

28.09.2022

Chasse : des accidents en hausse en 2022 !

Le 1er septembre, l’OFB a enfin dévoilé le bilan officiel du nombre d’accidents provoqués par le loisir de la chasse au cours de la saison 2021-2022. Avec 8 morts et 90 blessés par arme à feu, le nombre de victimes recensées a augmenté de 10% en comparaison avec la saison 2020-2021. Et ça ne s’annonce […]

13.09.2022

100 000 signatures pour les blaireaux, c’est fait !

Le 11 septembre 2022, moins de 6 mois après sa mise en ligne et à la veille de l’ouverture générale de la chasse (tout un symbole !), la pétition « Pour l’interdiction du déterrage des blaireaux » déposée par l’ASPAS sur le site du Sénat a atteint et dépassé les 100 000 signatures requises pour que les sénateurs […]

12.09.2022

Exigeons l’interdiction de la chasse à la marmotte en France !

Dans une tribune, l’ASPAS et de nombreuses autres organisations de protection animale et de l’environnement demandent l’interdiction de la chasse à la marmotte en France. Ce texte est d’abord paru sur lemonde.fr samedi 10 septembre 2022. Cela peut paraître incroyable mais aujourd’hui, en France, on continue de chasser la marmotte. Dans une dizaine de départements français, ce […]

31.08.2022

Chasse : les lâchers de faisans font disparaître les reptiles

Une étude belge* révèle l’impact désastreux des lâchers massifs de faisans pour la chasse sur plusieurs espèces de reptiles, notamment le lézard vivipard et l’orvet fragile. Chaque année, en France, des millions de faisans de Colchide (espèce originaire d’Asie) sont élevés puis relâchés dans la nature, pour le seul loisir de la chasse**. C’est généralement […]