Violence de certains éleveurs et responsabilité de l’État dans le mauvais traitement du “dossier loup”

Violence de certains éleveurs et responsabilité de l’État dans le mauvais traitement du “dossier loup”

L’ASPAS n’est pas prête à se laisser avoir : qui des éleveurs ulcérés ou de l’État français inconséquent est responsable de ce gâchis ? À faire du loup l’ennemi public n°1 aux yeux des éleveurs, l’État désigne, une cible par ricochet aux réactions exacerbées d’éleveurs violents, les défenseurs des loups. Le week-end dernier, notre ami Pierre Rigaux venu faire entendre la voix de CAP LOUP lors d’une manifestation d’éleveurs en Aveyron, a été agressé, battu et insulté par des éleveurs ulcérés.

L’ASPAS apporte tout son soutien et toute son amitié au naturaliste injustement et violemment brutalisé et s’engagera à ses côtés en cas de poursuites pénales.

Pierre Rigaux
Pierre Rigaux

La violence exprimée contre lui, inexcusable et indigne, révèle dans quelles extrémités sont acculés certains éleveurs, par un état français en flagrant délit d’incapacité et/ou d’incompétence.

Nous sommes prêts, comme les autres associations de protection de la nature qui y participent, pour les réunions de travail promises par Nicolas Hulot en septembre prochain, où la refonte de la politique concernant l’élevage en montagne et les loups sera effectuée.

L’ASPAS n’est pas suggestible, et espère que les éleveurs ne le seront pas : ce contre quoi il faut se mobiliser c’est l’incurie présente et passée de l’État français, ne le laissons pas se défausser de la charge qui lui incombe et faire diversion, en nous montant les uns contres les autres.

Dernières actualités

23.02.2024

“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

Dans la vallée de Roya (Alpes-Maritimes), le dernier film de Jean-Michel Bertrand a été scandaleusement déprogrammé sur décision municipale dans deux communes : Breil-sur-Roya, le 13 février, et Fontan, le 17 février… Le film devait être projeté dans les salles municipales de ces deux villages. Les élus qui ont pris cette décision expliquent à la presse […]

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]