Captivité des cétacés : lettre interassociative à Nicolas Hulot

Captivité des cétacés : lettre interassociative à Nicolas Hulot

Monsieur le Ministre d’État,
Depuis 20 mois, nos organisations de protection animale et de la nature ont participé aux discussions relatives à la nouvelle réglementation encadrant l’activité dans les delphinariums français. Dans un arrêté publié au Journal Officiel le 6 mai 2017, la France a prévu de mettre fin à la captivité des cétacés sur son territoire, notamment en interdisant la reproduction des individus actuellement régulièrement détenus « pour assurer la protection des espèces, améliorer le bien-être et supprimer la souffrance animale » (article 1 – arrêté interministériel du 3 mai 2017). Cette prise de position de la France envoie un signal fort aux autres pays européens autorisant encore la captivité des cétacés. Nous l’avons accueillie avec une grande satisfaction.

dauphins-captiviteLa nouvelle réglementation qui entrera en vigueur le 7 novembre 2017 prévoit, en plus de l’interdiction de la reproduction, des dispositions visant à améliorer les conditions de vie des 4 orques et 26 dauphins captifs, parmi lesquelles l’interdiction de l’utilisation des produits chlorés dans l’eau des bassins, l’installation de zones protégées du soleil, l’augmentation du volume des bassins et leur enrichissement d’ici 3 ans. Elle dispose également que les responsables des établissements doivent prendre toutes les mesures pour prévenir les inondations et leurs conséquences sur les animaux.

À ce jour, les responsables des delphinariums envisagent d’attaquer le présent arrêté devant le Conseil d’État. Cet éventuel recours et ses possibles conséquences inquiètent nos organisations de protection animale et de la nature. Convaincues, comme vous, que notre civilisation ne doit plus tolérer la captivité des cétacés, nous espérons que vous aurez à cœur de défendre ce texte et le faire appliquer. Nous nous tenons à votre disposition afin, si vous le souhaitez, de vous transmettre les informations dont nous disposons.

Nous vous saurions gré de bien vouloir nous avertir si ce texte était contesté devant les tribunaux afin que nous puissions le défendre en tant que partie intervenante aux côtés du ministère.

Nous vous remercions de l’attention que vous voudrez bien porter à ce courrier, et nous
vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre d’État, l’expression de notre haute considération.

Télécharger la lettre

logos-cetaces

Dernières actualités

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]