Ardennes : les chasseurs appellent au massacre des renards en plein rut !

Ardennes : les chasseurs appellent au massacre des renards en plein rut !

« Le rut du renard bat son plein, il est donc possible de commencer à le réguler en sauteux (méthode de chasse à tir qui consiste à débusquer les renards du terrier avec un chien) au terrier / dans les meules de paille ou encore en vénerie sous-terre. »

Ainsi commence un message posté sur la page Facebook de FDC 08, le 14 janvier dernier…

Accouplement de renards roux

Pourquoi tant de haine à l’encontre du petit canidé roux, cet allié si précieux des paysans ? Parce que « cette période permet d’anticiper sa reproduction et donc de favoriser celle de notre petit gibier » !!!! 

Capture d’écran du post Facebook de la FDC 08 – cliquez pour agrandir

« Favoriser notre petit gibier »… Les chasseurs parlent ici des faisans, perdrix, lapins, lièvres dont beaucoup sont élevés puis relâchés pour le seul plaisir des chasseurs, chaque année. 

Le message, donné sans aucun scrupule, ne peut pas être plus clair : les renards empêchent les chasseurs de faire mumuse avec leurs fusils, donc ils les tuent, et peu importe si c’est en pleine saison des amours…

Si les renards sont chassés et considérés comme « nuisibles » en France*, c’est UNIQUEMENT parce que les chasseurs les considèrent comme des concurrents à leur funeste divertissement, et que le lobby de la chasse est suffisamment puissant pour que rien ou presque ne change au niveau politique.

Mais il y a une bonne nouvelle : les chasseurs sont de moins en moins nombreux d’année en année, en France, et grâce à l’indignation de plus en plus forte des citoyens sensibles à la cause des renards et à la cause animale dans son ensemble, les mentalités changent, doucement mais sûrement. Ne lâchons rien ! 

Comment réagir à cette annonce de destruction massive ?

Si vous habitez les Ardennes, n’hésitez pas à en informer vos élus (maires, députés), à solliciter la presse locale, et diffuser nos arguments en faveur de la protection des renards que vous trouverez listés ici.

N’oubliez pas non plus de signer la pétition « #Renards.NuisiblesVraiment ? » qui a désormais dépassé les 421 000 signatures !

* Le renard figure sur la liste des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts (ESDO), terminologie qui remplace celle des “nuisibles” depuis 2017

Dernières actualités

21.11.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

13.11.2022

Des podcasts immersifs sur le quotidien des animaux sauvages

Depuis quelques années, le secteur des podcasts a le vent en poupe. Moins coûteux et polluant à diffuser qu’une vidéo, ce format éveille l’imaginaire et prend le contrepied de la mode du zapping et du “ toujours plus vite ”.  C’est pour cela que l’ASPAS s’est associée avec le jeune média Mu’ethik pour une série de podcasts […]

09.11.2022

Dominique, éleveur de moutons : “Que vivent les renards !”

Installé dans le Limousin, Dominique gère un élevage* d’une centaine de moutons d’Ouessant, race française la plus primitive et dite la plus petite du monde. Pour ce passionné d’animaux, son terrain placé en refuge ASPAS, protéger son troupeau des prédateurs relève du simple bon sens et de fait, en 26 ans d’activité, il n’a eu aucun souci avec le renard. Oui vous avez bien lu […]

04.11.2022

“GOUPIL” n°151, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Succès de la pétition pour les blaireaux au Sénat, victoires en justice pour les loups,  actualité de l’ASPAS dans les territoires, gros dossier sur les corvidés… L’édition n°151 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°151 – automne 2022 :   L’actualité des actions de l’ASPAS dans les régions Stop à la […]

31.10.2022

Un nouvel épisode dramatique dans le feuilleton des bouquetins du Bargy 

Le triste feuilleton des bouquetins du Bargy continue. En juillet dernier, l’ASPAS vous invitait à participer à une consultation publique concernant un projet d’arrêté déposé par le préfet de Haute-Savoie pour autoriser l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le désormais tristement connu massif du Bargy.   Et bien, en dépit de cette consultation publique qui […]