Ardennes : les chasseurs appellent au massacre des renards en plein rut !

Ardennes : les chasseurs appellent au massacre des renards en plein rut !

« Le rut du renard bat son plein, il est donc possible de commencer à le réguler en sauteux (méthode de chasse à tir qui consiste à débusquer les renards du terrier avec un chien) au terrier / dans les meules de paille ou encore en vénerie sous-terre. »

Ainsi commence un message posté sur la page Facebook de FDC 08, le 14 janvier dernier…

Accouplement de renards roux

Pourquoi tant de haine à l’encontre du petit canidé roux, cet allié si précieux des paysans ? Parce que « cette période permet d’anticiper sa reproduction et donc de favoriser celle de notre petit gibier » !!!! 

Capture d’écran du post Facebook de la FDC 08 – cliquez pour agrandir

« Favoriser notre petit gibier »… Les chasseurs parlent ici des faisans, perdrix, lapins, lièvres dont beaucoup sont élevés puis relâchés pour le seul plaisir des chasseurs, chaque année. 

Le message, donné sans aucun scrupule, ne peut pas être plus clair : les renards empêchent les chasseurs de faire mumuse avec leurs fusils, donc ils les tuent, et peu importe si c’est en pleine saison des amours…

Si les renards sont chassés et considérés comme « nuisibles » en France*, c’est UNIQUEMENT parce que les chasseurs les considèrent comme des concurrents à leur funeste divertissement, et que le lobby de la chasse est suffisamment puissant pour que rien ou presque ne change au niveau politique.

Mais il y a une bonne nouvelle : les chasseurs sont de moins en moins nombreux d’année en année, en France, et grâce à l’indignation de plus en plus forte des citoyens sensibles à la cause des renards et à la cause animale dans son ensemble, les mentalités changent, doucement mais sûrement. Ne lâchons rien ! 

Comment réagir à cette annonce de destruction massive ?

Si vous habitez les Ardennes, n’hésitez pas à en informer vos élus (maires, députés), à solliciter la presse locale, et diffuser nos arguments en faveur de la protection des renards que vous trouverez listés ici.

N’oubliez pas non plus de signer la pétition « #Renards.NuisiblesVraiment ? » qui a désormais dépassé les 421 000 signatures !

* Le renard figure sur la liste des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts (ESDO), terminologie qui remplace celle des “nuisibles” depuis 2017

Dernières actualités

18.05.2022

Dites NON aux effarouchements d’ours !

L’ASPAS appelle toutes les personnes favorables à la protection des ours dans les Pyrénées à participer à la consultation publique avant le 19 mai 2022 sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire. Contrairement aux années précédentes, cet arrêté sera sans limitation de durée !  Commencez votre texte par : “Je suis contre l’arrêté autorisant […]

09.05.2022

Engagement Animaux 2022 : CAP sur les Législatives !

30 ONG dont l’ASPAS font appel à votre mobilisation pour engager un maximum de candidats aux élections législatives sur 22 mesures prioritaires pour les animaux. Découvrez les actions proposées aux citoyens pour soutenir la campagne Engagement Animaux 2022 ! https://www.youtube.com/watch?v=sZW8GFCZ-Y4 Les 577 députés élus le 19 juin 2022 auront la responsabilité, dans le cadre de leur mandat, d’améliorer la […]

28.04.2022

Macron II : après la chasse aux voix, la voie aux chasseurs

À l’heure où Emmanuel Macron entame son nouveau mandat de Président, ses liens avec le lobby de la chasse posent question.   Police cynégétique, délit d’entrave à la chasse, gestion adaptative des espèces protégées…  La lettre du président Macron adressée à Willy Schraen, président de la Fédération Nationale des Chasseurs, à quelques jours du premier […]

08.04.2022

Emmanuel Macron : avec vous… les chasseurs !

Police cynégétique, délit d’entrave à la chasse, gestion adaptative des espèces protégées, retour des chasses traditionnelles, dégâts de cochongliers payés avec les impôts des citoyens… Dans une lettre de séduction adressée le 6 avril 2022 à Willy Schraen, le président de la République candidat à sa réélection retourne à la pêche aux voix des chasseurs […]

05.04.2022

Des cerfs sika en liberté en France, une réalité depuis 40 ans !

Début avril, l’ASPAS a fait l’objet de critiques parfois virulentes de la part de chasseurs, suite à l’évasion de quelques cerfs sika de Valfanjouse, dans le Vercors, un ancien enclos de chasse devenu propriété de l’association. Nous nous sommes expliqués sur la situation dans un article publié le 31 mars (à lire ici). D’une extrême mauvaise foi, ces […]