Ardennes : les chasseurs appellent au massacre des renards en plein rut !

Ardennes : les chasseurs appellent au massacre des renards en plein rut !

« Le rut du renard bat son plein, il est donc possible de commencer à le réguler en sauteux (méthode de chasse à tir qui consiste à débusquer les renards du terrier avec un chien) au terrier / dans les meules de paille ou encore en vénerie sous-terre. »

Ainsi commence un message posté sur la page Facebook de FDC 08, le 14 janvier dernier…

Accouplement de renards roux

Pourquoi tant de haine à l’encontre du petit canidé roux, cet allié si précieux des paysans ? Parce que « cette période permet d’anticiper sa reproduction et donc de favoriser celle de notre petit gibier » !!!! 

Capture d’écran du post Facebook de la FDC 08 – cliquez pour agrandir

« Favoriser notre petit gibier »… Les chasseurs parlent ici des faisans, perdrix, lapins, lièvres dont beaucoup sont élevés puis relâchés pour le seul plaisir des chasseurs, chaque année. 

Le message, donné sans aucun scrupule, ne peut pas être plus clair : les renards empêchent les chasseurs de faire mumuse avec leurs fusils, donc ils les tuent, et peu importe si c’est en pleine saison des amours…

Si les renards sont chassés et considérés comme « nuisibles » en France*, c’est UNIQUEMENT parce que les chasseurs les considèrent comme des concurrents à leur funeste divertissement, et que le lobby de la chasse est suffisamment puissant pour que rien ou presque ne change au niveau politique.

Mais il y a une bonne nouvelle : les chasseurs sont de moins en moins nombreux d’année en année, en France, et grâce à l’indignation de plus en plus forte des citoyens sensibles à la cause des renards et à la cause animale dans son ensemble, les mentalités changent, doucement mais sûrement. Ne lâchons rien ! 

Comment réagir à cette annonce de destruction massive ?

Si vous habitez les Ardennes, n’hésitez pas à en informer vos élus (maires, députés), à solliciter la presse locale, et diffuser nos arguments en faveur de la protection des renards que vous trouverez listés ici.

N’oubliez pas non plus de signer la pétition « #Renards.NuisiblesVraiment ? » qui a désormais dépassé les 421 000 signatures !

* Le renard figure sur la liste des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts (ESDO), terminologie qui remplace celle des “nuisibles” depuis 2017

Dernières actualités

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]