Accidents de chasse : le macabre scandale continue !

Accidents de chasse : le macabre scandale continue !

Il y a un an, l’ASPAS remettait au ministre de l’Écologie quelques 250 000 signatures pour demander la fermeture de la chasse le dimanche, jour où la majeure partie des accidents de chasse ont lieu. Hier, dimanche 9 janvier, l’occupant d’une voiture qui circulait sur l’Autoroute A31, à hauteur de la commune de Chorey-les-Beaunes (21), succombait d’une balle de chasse en pleine tête ! Ce même jour, un jeune adolescent de 12 ans a été tué par son père !
 
Encore combien de morts  et de blessés avant que les pouvoirs publics n’interdisent la pratique de ce loisir mortel le dimanche ?
Combien de morts et de blessés avant que ne soient instaurées de véritables mesures de sécurité à tous les chasseurs ?
Aucune autre activité de loisir que la chasse ne pose un tel problème de sécurité publique. Pourtant, elle demeure sans doute l’activité de loisir la moins réglementée en terme de sécurité. Cette déréglementation est même, année après année, de moins en moins encadrée.
 
Le droit français laisse aux fédérations départementales des chasseurs le soin de rédiger leurs propres règles de sécurité ! La départementalisation des règles de sécurité est source de confusion pouvant engendrer de très graves conséquences.
 
À l’occasion de la remise de la pétition, Jean-Louis Borloo, alors ministre de l’Écologie, nous avait promis que des mesures seraient prises. Un an après, toujours rien. Mais plusieurs dizaines d’accidents, de blessés graves et de morts à rajouter à la trop longue liste.
 
Il est plus que temps qu’enfin les usagers de la nature aient leur mot à dire et puissent profiter de la nature en toute sécurité. Au moins le dimanche.
 
La France est le seul pays d’Europe où la chasse est ouverte tous les jours de la semaine pendant la saison de chasse, qui est la plus longue d’Europe ! Cela doit cesser.
Si très rapidement la France ne prend pas de réelles mesures contre l’insécurité liée à la chasse, l’ASPAS saisira les juridictions internationales pour faire respecter les droits des usagers de la nature, pour un véritable partage du temps et de l’espace.

 

Dernier articles de presse

23.05.2024

Baisse de la population de loups en France de 9% : la déraison d’Etat, ça suffit !

Communiqué interassociatif ASPAS, Férus, FNE, LPO, Humanité & Biodiversité et WWF La dernière estimation du nombre de loups présents en France est connue depuis des semaines par les responsables gouvernementaux, qui se sont gardés de la rendre publique, et pour cause : elle fait état d’une baisse de la population de 9 %, passant de […]

03.05.2024

La 3e Journée mondiale des blaireaux c’est le 15 mai 2024 !  

Pour mieux faire connaître les blaireaux et alerter sur la cruauté du déterrage, une pratique de chasse toujours légale en France, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) a proposé de faire du 15 mai la Journée mondiale des blaireaux, une initiative soutenue par de nombreux partenaires associatifs*. Après le succès des éditions 2022 […]

19.03.2024

Le loup doit rester une espèce strictement protégée : lancement de la mobilisation citoyenne !

Nos 11 organisations de protection de la nature (WWF, FNE, LPO, UICN, ASPAS, Humanité & Biodiversité, SNPN, SFEPM, Ferus, OPIE, SHF) lancent ce mardi 19 mars une grande pétition citoyenne pour appeler le gouvernement français àrejeter sans ambiguïté la proposition, ni nécessaire ni justifiée, de la Commission européenne visant à abaisser le statut de protection du loup. La […]

09.03.2024

Quels pouvoirs du maire sur la chasse ? L’ASPAS édite un guide pratique

Un maire peut-il limiter la chasse dans une forêt communale ? Peut-il imposer un jour sans chasse ? Peut-il venir au secours des espèces considérées comme “nuisibles” ? C’est pour répondre à ces questions de plus en plus fréquentes que l’ASPAS a décidé de mettre à disposition des élus locaux un guide pratique et juridique, […]

26.02.2024

Un plan mouton qui s’attaque aux loups !

On le redoutait depuis deux mois : le nouveau “Plan national d’actions” (PNA) pour la conservation du loup a finalement été publié par l’Etat à la veille de l’ouverture du Salon de l’Agriculture, sans aucun changement substantiel par rapport au projet dévoilé fin 2023. Alors que l’objectif d’un PNA est en principe de garantir la […]