Accidents de chasse : Borloo + Kosciusko + Batho = 127 morts !

Accidents de chasse : Borloo + Kosciusko + Batho = 127 morts !

En France, nos différents gouvernements refusent qu’un loisir aussi dangereux que la chasse soit encadré par des règlements de sécurité. L’ASPAS, qui se bat depuis 20 années, pour sortir nos (ir)responsables d’une apathie homicide, porte plainte contre le ministère de l’Écologie pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui, comme cela a été fait par d’autres dans le cas du sang contaminé et de l’amiante.

Hier dimanche, un nouveau drame a coûté la vie à un homme : cet automobiliste tué dans l’Oise par une balle perdue. Cela porte à 19 le nombre de morts pour cette seule saison de chasse, dont un enfant de neuf ans ! En tout, 71 morts depuis que nous avons rencontré Jean-Louis Borloo, alors ministre de l’Écologie, pour lui demander des règles de sécurité et le dimanche comme jour de non chasse. Tout comme ses successeurs, il a refusé d’entendre l’ASPAS sur ce problème sanglant. Un mort de plus, c’est un mort de trop.

Aujourd’hui, forte de plus de 300 000 signatures pour l’arrêt de la chasse le dimanche, l’ASPAS propose cette trêve dominicale comme première mesure d’urgence, n’en déplaise au lobby chasse, si influent auprès des politiques. La vie humaine passe avant le loisir d’une minorité. L’ASPAS demande également une réglementation au moins égale à celle d’autres activités : la mise en responsabilité des présidents de chasse en cas d’accident, l’interdiction de la chasse à proximité des habitations et l’uniformisation des règles de sécurité à l’ensemble du territoire national, etc.

L’ASPAS tient donc pour responsables les différents ministres qui ont préféré céder à la pression d’un lobby et laisser se perpétuer des homicides dans nos campagnes. L’association attaque donc Mme Delphine Batho, Mme Nathalie Kosciusko-Morizet et M. Jean-Louis Borloo pour leurs carences en matière de sécurité publique, et va déposer plainte devant le Tribunal correctionnel de Paris pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui.

Il est facile de critiquer le goût des armes des Américains, et de laisser des inconscients armés se promener dans nos campagnes sans rien faire pour s’en protéger…

NB : L’ASPAS envoie gratuitement son dépliant « Stop à l’insécurité liée à la chasse» et un dossier de presse à tous les journalistes en faisant la demande (par mail, fax, courrier).

Chiffres ONCFS :
2007-2008 : 163 accidents de chasse : 15 accidents mortels
2008-2009 : 145 accidents de chasse : 22 accidents mortels
2009-2010 : 174 accidents de chasse : 19 accidents mortels
2010-2011 : 131 accidents de chasse, 18 accidents mortels
2011-2012 : 139 accidents, 34 accidents mortels.

Chiffres 2012-2013 recensés par l’ASPAS dans la presse : 19 accidents mortels

 

 

Dernier articles de presse

10.06.2024

35 associations demandent le retrait de l’article 13 de la loi d’orientation agricole, une régression environnementale de 35 ans

Lors du débat sur la loi d’orientation agricole (LOA) à l’Assemblée nationale, le gouvernement vient de porter une atteinte immense à la protection des êtres vivants appartenant à des espèces protégées, faune et flore. L’article 13 est un séisme juridique. A l’article 13 de la LOA, amendement 4452 2e rectificatif, il est décidé que désormais […]

23.05.2024

Baisse de la population de loups en France de 9% : la déraison d’Etat, ça suffit !

Communiqué interassociatif ASPAS, Férus, FNE, LPO, Humanité & Biodiversité et WWF La dernière estimation du nombre de loups présents en France est connue depuis des semaines par les responsables gouvernementaux, qui se sont gardés de la rendre publique, et pour cause : elle fait état d’une baisse de la population de 9 %, passant de […]

03.05.2024

La 3e Journée mondiale des blaireaux c’est le 15 mai 2024 !  

Pour mieux faire connaître les blaireaux et alerter sur la cruauté du déterrage, une pratique de chasse toujours légale en France, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) a proposé de faire du 15 mai la Journée mondiale des blaireaux, une initiative soutenue par de nombreux partenaires associatifs*. Après le succès des éditions 2022 […]

19.03.2024

Le loup doit rester une espèce strictement protégée : lancement de la mobilisation citoyenne !

Nos 11 organisations de protection de la nature (WWF, FNE, LPO, UICN, ASPAS, Humanité & Biodiversité, SNPN, SFEPM, Ferus, OPIE, SHF) lancent ce mardi 19 mars une grande pétition citoyenne pour appeler le gouvernement français àrejeter sans ambiguïté la proposition, ni nécessaire ni justifiée, de la Commission européenne visant à abaisser le statut de protection du loup. La […]

09.03.2024

Quels pouvoirs du maire sur la chasse ? L’ASPAS édite un guide pratique

Un maire peut-il limiter la chasse dans une forêt communale ? Peut-il imposer un jour sans chasse ? Peut-il venir au secours des espèces considérées comme “nuisibles” ? C’est pour répondre à ces questions de plus en plus fréquentes que l’ASPAS a décidé de mettre à disposition des élus locaux un guide pratique et juridique, […]