15 mai 2024, Journée mondiale des blaireaux : participez au programme !

15 mai 2024, Journée mondiale des blaireaux : participez au programme !

Après deux premières éditions à succès, la Journée mondiale des blaireaux initiée par l’ASPAS revient ce 15 mai 2024. Vous vous sentez concernés ? Proposez un évènement via notre formulaire en ligne !

Mieux connus, ils seront mieux vus

Animaux sensibles, sociables et intelligents, les blaireaux sont toujours persécutés en France par une minorité de chasseurs qui perpétuent la tradition du déterrage, appelée aussi vénerie sous terre. C’est pour dénoncer cette pratique d’un autre âge que la Journée mondiale des blaireaux a été lancée par l’ASPAS, le 15 mai 2022, date à laquelle les chasseurs peuvent recommencer chaque année leurs atrocités !  

Après deux premières éditions réussies, des centaines de kits envoyés dans les écoles, une pétition à 100 000 signatures et des victoires à la pelle obtenues devant les tribunaux locaux, la cause des blaireaux, blairelles et blaireautins a aujourd’hui fait un sacré chemin… Et quoiqu’en disent leurs détracteurs, ces « petits ours » de la nuit n’ont toujours croqué aucun bambin, ni fait dérailler le moindre train !   

Organisez une animation près de chez vous !

Vous êtes un particulier ? Une association ? Un artiste ? Un blaireau ? Vous avez à cœur de nous aider à mieux faire connaître les mœurs de cet animal et à alerter sur ce qu’il subit ? N’hésitez pas à proposer une animation autour de chez vous ! Tout évènement dont le but est d’informer sur l’espèce, de tordre le cou aux idées reçues et de dénoncer la pratique du déterrage a sa place lors de cette Journée du 15 mai, selon les envies, les idées et les talents des participants. 

Tous les évènements soumis via le formulaire en ligne seront traités, filtrés, et apparaîtront sur cette page

Selon vos besoins, l’ASPAS met à disposition sur commande différents outils de sensibilisation, pour les grands (dépliants, affiches, exposition sur bâche) et les petits (kit pédagogique « j’aime les blaireaux »).  

Retrouvez également sur notre boutique en ligne un choix de badges, t-shirts et autocollants à l’effigie de la Journée mondiale des blaireaux !

Soutenez notre belle bande de blaireaux

Grâce à vos dons, l’ASPAS peut défendre les blaireaux devant les tribunaux

et multiplier ses actions de sensibilisation, partout en France.

Merci pour votre soutien !

Photo d’en-tête © Fabrice Cahez

Dernières actualités

14.06.2024

Pour « L’agriculteur normand », la voiture est « un prédateur du blaireau »…

Humour de très mauvais goût ou incitation implicite au braconnage ?… Relayant la frustration des chasseurs de l’Eure, privés de déterrage de blaireaux ce printemps suite à une récente victoire en justice des associations, le journal L’Agriculteur normand peut sembler encourager à demi-mot, dans un article daté du 12 juin 2024, la destruction de ces […]

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]