Le 5 juin, c’est la Fête des mares !

Le 5 juin, c’est la Fête des mares !

Une semaine après la Fête des mères, Laurent Baffie instaure la Fête des mares. Ce n’est pas une blague : l’humoriste aime réellement les animaux, et il veut inciter le public à creuser des mares afin d’en protéger leurs habitants ; avec ses amis défenseurs de la nature Allain Bougrain-Dubourg et Marc Giraud, et avec l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS), qu’il soutient activement.

Au moment de la migration des crapauds, Baffie aide les amphibiens à traverser la route pour leur éviter de se faire écraser. Il a créé un site spécialisé, www.fetedesmares.com et il entend faire plus : inciter le public à creuser des mares, et ainsi recréer de la biodiversité. Cette démarche deviendra un événement annuel : à chaque édition, nous vous ferons part de l’inauguration de nouvelles mares, ou d’anciennes réhabilitées.

 La mare est un exemple simple, passionnant et facile à installer de ce que l’on appelle un « écosystème », c’est-à-dire un milieu naturel et ses habitants vivant en équilibre. En créant ces lieux de vie, nous contri­buons à sauvegarder l’étonnante diversité de la faune et de la flore des zones humides.

Animaux emblématiques des mares, les amphibiens sont des maillons essentiels de la chaîne alimentaire. Adultes et larves éliminent les moustiques, les limaces et autres bestioles qui sans cela pulluleraient. En une saison, un seul crapaud peut éliminer jusqu’à dix mille invertébrés (escargots, vers, araignées, insectes) ! Insecticides naturels et non polluants, les amphibiens représentent de précieux alliés pour les agriculteurs et les jardiniers.

Mais une espèce sur cinq risque de disparaître de France métropolitaine, selon la liste rouge des espèces menacées publiée en 2008 ! En seulement un siècle, les 3/4 des zones humides sur le territoire français ont été asséchées, et 90 % des mares ont déjà disparu.

 Plutôt que de baisser les bras, soyons réactifs : creusons des mares. Le 5 juin, ça démarre ! 

Contacts presse : Marc Giraud (Vice-président de l’ASPAS), tel. 06 07 74 99 05 

Dossier de presse, photographies et vidéo HD disponible sur demande.  

Dernier articles de presse

10.06.2024

35 associations demandent le retrait de l’article 13 de la loi d’orientation agricole, une régression environnementale de 35 ans

Lors du débat sur la loi d’orientation agricole (LOA) à l’Assemblée nationale, le gouvernement vient de porter une atteinte immense à la protection des êtres vivants appartenant à des espèces protégées, faune et flore. L’article 13 est un séisme juridique. A l’article 13 de la LOA, amendement 4452 2e rectificatif, il est décidé que désormais […]

23.05.2024

Baisse de la population de loups en France de 9% : la déraison d’Etat, ça suffit !

Communiqué interassociatif ASPAS, Férus, FNE, LPO, Humanité & Biodiversité et WWF La dernière estimation du nombre de loups présents en France est connue depuis des semaines par les responsables gouvernementaux, qui se sont gardés de la rendre publique, et pour cause : elle fait état d’une baisse de la population de 9 %, passant de […]

03.05.2024

La 3e Journée mondiale des blaireaux c’est le 15 mai 2024 !  

Pour mieux faire connaître les blaireaux et alerter sur la cruauté du déterrage, une pratique de chasse toujours légale en France, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) a proposé de faire du 15 mai la Journée mondiale des blaireaux, une initiative soutenue par de nombreux partenaires associatifs*. Après le succès des éditions 2022 […]

19.03.2024

Le loup doit rester une espèce strictement protégée : lancement de la mobilisation citoyenne !

Nos 11 organisations de protection de la nature (WWF, FNE, LPO, UICN, ASPAS, Humanité & Biodiversité, SNPN, SFEPM, Ferus, OPIE, SHF) lancent ce mardi 19 mars une grande pétition citoyenne pour appeler le gouvernement français àrejeter sans ambiguïté la proposition, ni nécessaire ni justifiée, de la Commission européenne visant à abaisser le statut de protection du loup. La […]

09.03.2024

Quels pouvoirs du maire sur la chasse ? L’ASPAS édite un guide pratique

Un maire peut-il limiter la chasse dans une forêt communale ? Peut-il imposer un jour sans chasse ? Peut-il venir au secours des espèces considérées comme “nuisibles” ? C’est pour répondre à ces questions de plus en plus fréquentes que l’ASPAS a décidé de mettre à disposition des élus locaux un guide pratique et juridique, […]