Annulation de la chasse aux mouflons en Lozère !

Annulation de la chasse aux mouflons en Lozère !

Rien ne justifiait l’urgence de chasser des mouflons en Lozère en plein confinement : c’est le sens de la nouvelle victoire obtenue par l’ASPAS et la LPO, suite à une décision datée du 8 juin 2021 du tribunal administratif de Nîmes qui annule partiellement l’arrêté du 10 novembre 2020 de la préfète de Lozère.

Souvenez-vous, lors du confinement d’automne 2020 survenu en pleine période de chasse : une circulaire du Ministère permettait aux préfectures de signer des arrêtés dérogatoires permettant aux chasseurs d’échapper au confinement pour mener à bien leurs “missions d’intérêt public”… Seuls les sangliers, cervidés et ESOD* devaient être concernés par cette circulaire, or plusieurs préfets ont maintenu la chasse d’autres espèces, tels le chamois et le mouflon, dont les dégâts sont inexistants ou totalement anecdotiques.

C’est le cas en Lozère, où le mouflon (une espèce introduite par les chasseurs pour les chasseurs…), n’a été jugé responsable que de… 86,43 euros de dégâts entre 2018 et  2019 !!

L’ASPAS et la LPO avaient déjà obtenu la suspension de l’arrêté le 24 novembre 2020 (lire ici). Pour cette nouvelle victoire, qui intervient sur le fond, le juge a estimé que “la préfète de Lozère n’était pas fondée à autoriser la régulation du mouflon”, l’animal “ne pouvant pas être regardé comme constituant une espèce susceptible d’occasionner des dommages”. 

>> Télécharger le jugement entier (PDF)

* ESOD : “espèces susceptibles d’occasionner des dégâts”

 

 

Dernières actualités

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]

18.05.2022

Dites NON aux effarouchements d’ours !

L’ASPAS appelle toutes les personnes favorables à la protection des ours dans les Pyrénées à participer à la consultation publique avant le 19 mai 2022 sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire. Contrairement aux années précédentes, cet arrêté sera sans limitation de durée !  Commencez votre texte par : “Je suis contre l’arrêté autorisant […]