• Goupil 132 – Hiver 2018

    Retrouvez toute l’actualité de l’ASPAS dans Goupil, le magazine trimestriel réservé aux adhérents de l’association. Au sommaire du numéro 131 : Dossier : Animaux sauvages, les dédaignés du droit français, Oui à la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées, Les Français ne veulent plus de chasse à courre, L’ASPAS défend le renard sur tous les fronts !, etc.Lire la suite

  • Tous unis contre la chasse à courre !

    Nicolas Hulot doit abolir la chasse à courre : c’est ce que demande l’ASPAS avec 20 autres associations dans une lettre envoyée ce matin. Experte juridique de la chasse, et opposée à ces pratiques violentes, l’ASPAS dépose plainte contre M. Drach pour la mise à mort d’un cerf dans le jardin d’un particulier. Cependant, l’horreur est légale dans notre pays et il est possible qu’aucune infraction ne soit retenue.Lire la suite

  • Renard : lettre ouverte à Nicolas Hulot

    Monsieur le Ministre,
    Merci pour l’attention que vous portez à ce courrier, destiné à vous demander de mettre un terme à un acharnement sans queue ni tête. En France, dans votre pays, le nôtre, une infime partie de la population, par une mainmise séculaire, s’acharne de dagues, de tenailles, de fusils et de chiens sur un animal sauvage à qui l’on doit entre autres :Lire la suite

Annulation de l’arrêté delphinarium : les ONG en appellent au ministre Nicolas Hulot

Par décision du 29 janvier 2018, le Conseil d’État vient d’annuler l’arrêté « Delphinarium » de Ségolène Royal du 3 mai 2017, pour des motifs de procédure irrégulière. La Fondation Droit Animal, Éthique et Sciences (LFDA), l’association C’EST ASSEZ ! et l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS), déplorent cette décision, à l’heure où de plus en plus de voix s’élèvent contre les spectacles avec animaux sauvages.Lire la suite

Goupil 132 – Hiver 2018

Retrouvez toute l’actualité de l’ASPAS dans Goupil, le magazine trimestriel réservé aux adhérents de l’association. Au sommaire du numéro 131 : Dossier : Animaux sauvages, les dédaignés du droit français, Oui à la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées, Les Français ne veulent plus de chasse à courre, L’ASPAS défend le renard sur tous les fronts !, etc.Lire la suite

Les braconniers se frottent les mains, les promeneurs serrent les fesses ! Dites NON aux silencieux sur les armes de chasse !

Encore un cadeau de l’État aux chasseurs : l’utilisation des « modérateurs de sons », ou « silencieux », est désormais autorisée pour la chasse et la destruction des dits « nuisibles », par arrêté du 2 janvier 2018. Mais le cadeau est empoisonné ! Même les chasseurs, sur les réseaux sociaux, y voient majoritairement une porte ouverte au braconnage et à l’augmentation de l’insécurité.Lire la suite