“La part du loup”, un film sur le gouffre culturel entre l’Italie et la France

“La part du loup”, un film sur le gouffre culturel entre l’Italie et la France

Pourquoi la cohabitation entre le loup et les activités pastorales fonctionne mieux en Italie qu’en France ? C’est le fil rouge du nouveau film documentaire La Part du Loup réalisé par Carmen Munoz Pastor et Vincent Primault, dont l’ASPAS et Férus sont partenaires. Des avant-premières sont prévues les 10 et 11 mai 2024 au Festival Nature d’Aubusson (23).

En France comme en Italie, le loup est une espèce strictement protégée. Et pourtant, entre ces deux pays, la “gestion” du grand prédateur change du tout au tout : dans la région des Abruzzes, à l’est de Rome, l’acceptation des loups et des ours par les éleveurs est un modèle de cohabitation qui attire chaque année de nombreux visiteurs venus de toute l’Europe. En France, quand un seul loup revient dans le Limousin, c’est déjà un de trop… 

Le 11 mai 2023, sur ordre de la préfecture de la Corrèze, le seul loup alors présent en Limousin était abattu sur le plateau de Millevaches. Pour les naturalistes qui défendent le vivant sous toutes ses formes, c’est la consternation, mêlée à une profonde tristesse… Comment se fait-il que dans les Abruzzes, la cohabitation avec les grands prédateurs est des plus sereines, tandis qu’en France elle apparaît absolument inconcevable ?

 

C’est ce profond gouffre culturel qu’ont cherché à analyser Carmen Munoz Pastor et Vincent Primault, les auteurs du documentaire La Part du Loup produit en 2024 par l’association Carduelis et dont l’ASPAS est un partenaire privilégié. 

Où voir le film ?

Les premières projections sont organisées durant le Festival Climat Nature Environnement  d’Aubusson (23), en présence des réalisateurs :

– Vendredi 10 mai à 18h15
– Samedi 11 mai à 16h 

Découvrez toute la programmation de ce festival ici

Pour connaître les futures dates de projection du film, renseignez-vous auprès de l’association Carduelis (site web).  

Signez la pétition !

Refusons que le loup perde son statut d’espèce strictement protégée et prônons la cohabitation avec le monde pastoral en signant la grande pétition lancée par nos associations !

Soutenez nos actions pour les loups

Kits de sensibilisation « J’aime les loups », actions en justice contre les tirs « légaux » et le braconnage… Depuis plus de 40 ans, l’ASPAS mène une lutte active pour la sauvegarde des loups en France. Pour soutenir nos actions, vous pouvez faire un don. Un grand merci pour votre générosité !

Dernières actualités

22.05.2024

Un loup dans un Parc national, quel scandale !

Près du village d’Altier en Lozère, en plein cœur du Parc national des Cévennes, la vidéo de ce qui semble être un loup poursuivi par une voiture sur une route de montagne est devenue virale sur les réseaux sociaux depuis sa mise en ligne, le 19 mai 2024. Comme à leur habitude, chasseurs, bergers et […]

16.05.2024

“GOUPIL” n°157, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Dans ce numéro de printemps, réservé à nos adhérents à jour de cotisation, vous retrouverez les dernières victoires de Maître Renard devant les tribunaux, l’actualité de nos délégations territoriales, des articles inédits concernant les actions de l’ASPAS en faveur des loups, des lynx, des renards et blaireaux, ainsi qu’un grand dossier central consacré aux parcs […]

13.05.2024

Non, les blaireaux ne dévorent pas les brebis vivantes !

D’abord une citation de la Fédération de chasse d’Indre-et-Loire dans La Nouvelle République, ensuite un communiqué délirant du président de celle de la Haute-Vienne… La grosse intox du blaireau tueur de moutons refait surface ces dernières semaines dans le monde cynégétique* ; comme par hasard dans deux départements où la pratique du déterrage a été retoquée […]

07.05.2024

Drôme : dites NON à la chasse aux 1000 chamois !

Malgré une population en baisse, les chasseurs drômois font pression pour tuer plus d’un millier de chamois d’ici 2027… Pour leur seul loisir ! Avant le 12 mai 2024, participons en masse à la consultation publique pour demander un moratoire sur la chasse de cette espèce emblématique de nos montagnes !   Le chamois est un ongulé paisible, […]