Victoire : des ourses seront relâchées dans les Pyrénées !

28/03/2018

L’ASPAS se réjouit de l’annonce du Ministre de la Transition écologique et solidaire de réintroduire deux ourses dans les Pyrénées cet automne. Une décision attendue avec impatience, dont dépend la survie de l’espèce dans les Pyrénées occidentales.

Le 26 mars, le Ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, a annoncé son intention de réintroduire à l’automne deux ours femelles dans le Béarn, où il ne reste plus que deux mâles.

12 ans après le dernier relâché, il était temps !

Les scientifiques nous alertent depuis des années : la population d’ours est en danger critique. Il y a près de 5 ans que l’expertise conduite par le Muséum a conclu à la nécessité biologique du renforcement de la population d’ours dans les Pyrénées.

L’annonce de cette décision vient donc enfin répondre à cette nécessité : pour redevenir viable dans ses territoires historiques d’occupation, l’espèce a besoin d’un renforcement numérique et génétique. Si le nombre d’ours est estimé à 39 dans les Pyrénées, selon les derniers chiffres officiels de 2016, on compte seulement deux mâles dans les Pyrénées Occidentales.

Une décision cohérente

Après avoir adressé une demande inter-associative à M. Hulot, nos associations saluent la volonté du Ministre de l’Écologie de mettre les actes du gouvernement en cohérence avec l’urgence de sauver la biodiversité grandement menacée et la volonté des Français, qui soutiennent à 84 % le maintien d’une population d’ours dans les Pyrénées (Voir Les Français comme les Pyrénéens attendent des lâchers d’ourses en Béarn).

Nous veillerons à ce que cette annonce soit transformée en actes. D’ici à l’automne 2018, le Ministre de la Transition écologique et solidaire peut compter sur nos associations pour accompagner, sur le terrain et médiatiquement, la préparation de ces lâchers.

Consultez le communiqué de presse inter-associatif

Voir les sondages
Les Français et le maintien d’une population d’ours dans les Pyrénées
Les Pyrénéens et la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées occidentales