Je voudrais savoir ce que signifient les panneaux relatifs à la chasse que j’observe lors de mes promenades, et surtout savoir si ces zones sont chassées ou non.

24/05/2002

Aucun formalisme n’est requis pour cette signalétique. Vous croiserez donc des panneaux de toutes les tailles, formes et couleurs, seule l’inscription importe.

Les seuls panneaux qui sont obligatoires visent à signaler une interdiction de chasser soit :

• par la volonté du propriétaire du terrain. Ces panneaux sont vendus dans le commerce ou proposés par différentes associations (refuges ASPAS, LPO, ROC, etc.) : « Chasse interdite », « Refuge ASPAS, chasse interdite ».
      
• parce que le terrain est placé en réserve de chasse et de faune sauvage (locale, départementale ou nationale) : « Réserve de chasse », « Réserve de chasse et de faune sauvage », « Réserve nationale de chasse et de faune sauvage ».
    
Ce sont en fait des « réserves de gibier » dans lesquelles les chasseurs peuvent gérer le gibier (plan de chasse, destruction des nuisibles)… tout acte de chasse n’y est pas exclu !

 Les chasseurs utilisent une signalisation visant à délimiter leur territoire de chasse (d’un propriétaire ou d’une association) pour l’interdire aux chasseurs voisins : « chasse gardée / réservée » (le propriétaire se réserve le droit d’y chasser), « chasse privée », « ACCA de xxx », « Amicale de chasse de xxx ».
       
Enfin d’autres panneaux signalent le danger lié à la chasse ou au piégeage : « attention chasse/battue en cours », « attention tir à balle », « attention piégeage ».
      
Ces panneaux ont plus souvent pour objectif de dissuader les promeneurs de pénétrer dans une zone que de les informer d’un danger…