Vigiloup : Protégez les loups en vous promenant !


Mis à jour le 17/10/18

vigiloup-randonneursEn France on tire sur des espèces protégées.
45 loups sont morts pendant la saison 2017-2018
À ce jour, 61 loups sont morts depuis le mois de janvier !
– 39 (sur un plafond de 43) ont été officiellement abattus
– 4 ont été braconnés et sont également décomptés du plafond
Le plafond de 43 est donc atteint depuis le 17/10/18. Plus aucun tir ne peut avoir lieu
– 12 sont morts de façon accidentelle, mais non naturelle (collision routière ou ferroviaire)
– 5 ont été retrouvés morts sans que l’on connaisse à cette heure la cause de la mortalité
– 1 serait mort de façon naturelle.
 cf carte 

Cette page recense les zones où des « tirs de défense renforcées » et des « tirs de prélèvement » sont autorisés, ainsi que la mortalité connue des loups morts naturellement, tués par accident, abattus légalement ou illégalement.

Voir les explications sur les tirs, définitions et gradation

Toute information sur ces secteurs nous intéresse : présence de tireurs, de la brigade « anti-loup », présence ou absence de troupeaux, niveau de protection des troupeaux…

Envoyez vos informations à vigiloup@aspas-nature.org

Votre seule présence pacifique sur les lieux peut aussi être utile ! Présence prudente (vis à vis des tirs en cours et des chiens de protection des troupeaux) et dans le respect des propriétés privées.

Nota : les « tirs de défense » simples ne sont pas recensés ici car ordonnés sur la plupart des communes où le loup est présent (plus de mille mis en œuvre la saison 2016-2017 !).

Carte des tirs en cours et des loups tués

Plein écran


Legende-vigiloup4

Alpes de Haute Provence

35 tirs de défense renforcée ordonnés. 
Télécharger les arrêtés préfectoraux.

5 tirs de prélèvement renforcé ordonnant l’abattage de 16 loups sur 47 communes du département :
– AP du 13 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 7 communes : ALLOS, BEAUVEZER, CASTELLET-LES-SAUSSES, COLMARS, LE FUGERET, MEAILLES et THORAME-HAUTE.
– AP du 13 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 8 communes : CLUMANC, DRAIX, LAMBRUISSE, PRADS HAUTE BLEONE, TARTONNE, THORAME-BASSE et VILLARS-COLMARS.
– AP du 20 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 6 communes : CASTELLANE, LA PALUD SUR VERDON, ROUGON, MOUSTIERS-SAINTE-MARIE, BLIEUX et MAJASTRES.
– AP du 20 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 9 communes : LA GARDE, PEYROULES, SOLEILHAS, VERGONS, LA MURE-ARGENS, SAINT- ANDRE-LES-ALPES, MORIEZ, ANGLES et ALLONS.
– AP du 27 septembre 2018 ordonnant le tir de 4 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 17 communes : LES THUILES, MEOLANS REVEL, LE LAUZET UBAYE, SEYNE, SELONNET, MONTCLAR, UBAYE SERRE-PONCON, PONTIS, ST PAUL SUR UBAYE, VAL D’ORONAYE, LA CONDAMINE, JAUSIERS, UVERNET FOURS, ENCHASTRAYES, FAUCON DE BARCELONNETTE, BARCELONNETTE, SAINT PONS.
Télécharger les arrêtés préfectoraux

 Hautes-Alpes

29 tirs de défense renforcée ordonnés.
Télécharger les arrêtés préfectoraux.

1 tir de prélèvement simple ordonnant l’abattage de 2 loups sur 2 communes du département :

– AP du 26 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 27 octobre 2018 sur 2 communes : DEVOLUY et MONTMAUR.
Télécharger les arrêtés préfectoraux.


Alpes-Maritimes

43 tirs de défense renforcée ordonnés
Télécharger les arrêtés préfectoraux.

6 tirs de prélèvement renforcé ordonnant l’abattage de 18 loups sur 38 communes du département :
– AP du 7 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 3 communes : SAINT-DALMAS-LE-SELVAGE, SAINT-ETIENNE-DE-TINEE et ISOLA.
– AP du 7 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 4 communes : BELVEDERE, LA-BOLLENE-VESUBIE, ROQUEBILLIERE et SAINT-MARTIN-VESUBIE.
– AP du 7 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 5 communes : CHATEAUNEUF-D’ENTRAUNES, ENTRAUNES, SAINT-MARTIN-D’ENTRAUNES, VILLENEUVE-D’ENTRAUNES et GUILLAUMES.
– AP du 7 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 16 communes : ANDON, BEZAUDUN-LES-ALPES, CAILLE, CAUSSOLS, CIPIERES, COURMES, COURSEGOULES, ESCRAGNOLLES, GOURDON, GREOLIERES, LE BAR-SUR-LOUP, SAINT-AUBAN, SAINT-JEANNET, SAINT-VALLIER-DE-THIEY, SERANON et VALDEROURE.
– AP du 18 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 5 communes : BREIL-SUR-ROYA, LA BRIGUE, FONTAN, SAORGE et TENDE
– AP du 18 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 5 communes : BEUIL, ILONSE, PIERLAS, ROUBION et ROURE  
Télécharger les arrêtés préfectoraux.

Aude

Aveyron

4 tirs de défense renforcée ordonnés (dont un suspendu par la justice).
Télécharger les arrêtés préfectoraux.

Bouches-du-Rhône

Drôme

10 tirs de défense renforcée ordonnés.
Télécharger les arrêtés préfectoraux.

Gard

2 tirs de défense renforcée ordonnés.
Télécharger les arrêtés préfectoraux.

Isère

3 tirs de défense renforcée ordonnés. 
Télécharger les arrêtés préfectoraux

1 tir de prélèvement simple ordonnant l’abattage de 2 loups sur 2 communes du département :
– AP du 26 septembre 2018 ordonnant le tir de 2 loups jusqu’au 27 octobre 2018 sur 2 communes : Villard de Lans et Lans en Vercors.
Télécharger les arrêtés préfectoraux

Lozère 

2 tirs de défense renforcée ordonnés. (caduques pour la saison 2018)
Télécharger les arrêtés préfectoraux

Savoie

20 tirs de défense renforcée ordonnés.
Télécharger les arrêtés préfectoraux.

2 tirs de prélèvement simple ordonnant l’abattage de 5 loups sur 13 communes du département :
– AP du 19 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 21 octobre 2018 sur 10 communes : Aussois, Avrieux, Bessans, Bramans, Lanslebourg, Modane, Saint André, Sollières-Sardieres, Termignon et Villarodin-Bourget.
– AP du 19 septembre 2018 ordonnant le tir de 2 loups jusqu’au 21 octobre 2018 sur 3 communes : MONTVALEZAN, SEEZ et SAINTE FOY TARENTAISE
Télécharger les arrêtés préfectoraux

Var

18 tirs de défense renforcés ordonnés.
Télécharger les arrêtés préfectoraux.

3 tirs de prélèvement renforcé ordonnant l’abattage de 8 loups sur 13 communes du département :
– AP du 18 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 5 communes : Bargemon, Châteaudouble, Comps-sur-Artuby, Montferrat et Trigance.
– AP du 18 septembre 2018 ordonnant le tir de 2 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 4 communes : Bargème, Mons, La Roque-Esclapon et Seillans.
– AP du 18 septembre 2018 ordonnant le tir de 3 loups jusqu’au 31 décembre 2018 sur 4 communes : Aiguines, Ampus, Bauduen et Vérignon.
Télécharger les arrêtés préfectoraux.

Vosges- Meurthe et Moselle

4 tirs de défense renforcée ordonnés. (caduques pour la saison 2018)
Télécharger les arrêtés préfectoraux.

Enregistrer