• Goupil 147 – Automne 2021

    Retrouvez toute l’actualité de l’ASPAS dans Goupil, le magazine trimestriel réservé aux adhérents de l’association. Au sommaire du numéro 14 : Dossier : La vérité sur les cochongliers, Une victoire porteuse d’espoir pour les blaireaux, Bienvenue à Maître Renard, l’avocat du monde sauvage, etc.Lire la suite

  • Une victoire porteuse d’espoir pour les blaireaux

    Grâce à l’ASPAS et l’association AVES, brillamment représentées par le cabinet Géo Avocats, les blaireaux de la Vienne vont connaître un peu de répit ! En effet, par arrêté du 25 mai 2021, le préfet de ce département autorisait des périodes complémentaires de vénerie sous terre des blaireaux dès le 1er juillet 2021 et dès le 15 mai 2022, soit la possibilité d’aller déterrer des familles de blaireaux avant l’ouverture générale de la chasse.Lire la suite

  • Soutenez l’ASPAS pour créer de nouvelles Réserves de Vie Sauvage® !

    Pour protéger les espèces animales et végétales, il faut leur garantir des espaces préservés de toute exploitation et pollution. C’est ce qu’a entrepris l’ASPAS en achetant des terrains où elle laisse la vie sauvage s’exprimer en toute liberté. Et ça marche !Lire la suite

Dégâts de sangliers : les chasseurs devront continuer à payer !

Alors qu’ils sont les principaux responsables de la prolifération des sangliers, les chasseurs ne veulent plus indemniser les agriculteurs, comme le prévoit le système actuel… Raté ! Le Conseil constitutionnel, saisi par le Conseil d’Etat, n’a pas suivi la demande de la Fédération Nationale des Chasseurs, dans une décision rendue publique le 20 janvier.Lire la suite