• Une victoire porteuse d’espoir pour les blaireaux

    Grâce à l’ASPAS et l’association AVES, brillamment représentées par le cabinet Géo Avocats, les blaireaux de la Vienne vont connaître un peu de répit ! En effet, par arrêté du 25 mai 2021, le préfet de ce département autorisait des périodes complémentaires de vénerie sous terre des blaireaux dès le 1er juillet 2021 et dès le 15 mai 2022, soit la possibilité d’aller déterrer des familles de blaireaux avant l’ouverture générale de la chasse.Lire la suite

  • Goupil 146 – Été 2021

    Retrouvez toute l’actualité de l’ASPAS dans Goupil, le magazine trimestriel réservé aux adhérents de l’association. Au sommaire du numéro 146 : Dossier : Protégeons les chamois !, « Nuisibles » :  des milliers d’animaux sauvés, La chasse en enclos de plus en plus décriée, etc.Lire la suite

  • Soutenez l’ASPAS pour créer de nouvelles Réserves de Vie Sauvage® !

    Pour protéger les espèces animales et végétales, il faut leur garantir des espaces préservés de toute exploitation et pollution. C’est ce qu’a entrepris l’ASPAS en achetant des terrains où elle laisse la vie sauvage s’exprimer en toute liberté. Et ça marche !Lire la suite

Stop à la chasse pendant le brame !

Attendu avec trépidation chaque année par de nombreux passionnés, le brame des cerfs est l’un des plus beaux spectacles offerts par la nature. Malheureusement, cette période ô combien sensible pour ces magnifiques Rois des forêts attire aussi des chasseurs de trophées… Or aucune loi nationale n’interdit la chasse en période de brame, et l’Office National des Forêts (ONF) encourage même cette pratique scandaleuse dans certaines forêts domaniales, car elle leur rapporte de l’argent ! Lire la suite