Supprimons les cavités pièges

Cavités-pièges : un cimetière pour la faune

mesange-poteau-aspasElles sont sous nos yeux. Très faciles à identifier, généralement aisées à obturer, les cavités-pièges n’en continuent pas moins de faire des coupes sombres parmi les oiseaux et la petite faune sauvage depuis des années.

En tentant d’y nicher, ou d’y trouver une protection contre leurs prédateurs, des milliers de petits mammifères, d’oiseaux, mais aussi de reptiles, s’y faufilent ou y tombent et ne pouvant pas en sortir, meurent d’épuisement et de faim.

Elles sont si banales dans notre environnement, que nous en avons peut-être chez nous sans les avoir repérées pour autant. Poteau de clôture, support de barrières métalliques, ou d’aménagements pour des plantations agricoles, armatures pour hangars, support de boîtes à lettres collectives, tubage de cheminée, de gouttière, un poteau de fils à linge, manchon de protection pour les plantations. Elles sont aussi au sol : vide sanitaire, piscine, fosses diverses, plots de circulation, toutes ces cavités ou trous, aux parois verticales et lisses.

L’ASPAS en action

Luttant depuis plus de 30 ans pour la protection des animaux sauvages, l’ASPAS :

✓ Sensibilise à travers ses supports de communication et communiqués de presse le grand public à ce problème national
✓ Édite un guide gratuit et donne des conseils pratiques
✓ Sollicite la participation de tous pour neutralisez les cavités-pièges

Recensement des cavités-pièges grâce aux sentinelles « bouche-trous »
Dernière mise à jour : 07/10/2016

16-10-07

Agissez !

effraie morteAvec l’ASPAS et la LPO, neutralisez concrètement les CAVITÉS-PIÈGES qui engloutissent chaque année des milliers d’animaux, oiseaux ou petits mammifères.

Téléchargez le guide « Supprimons les cavités dangereuses pour la faune » :
 
Guide cavités-pièges

Ce document donne des solutions immédiates, des solutions pérennes, des conseils pratiques pour anticiper le problème.

Remplissez le formulaire de signalement  :  Formulaire
et retournez-le par courrier à ASPAS – BP 505 -26401 CREST Cedex, ou scanner et envoyer à action@aspas-nature.org.

Inspirez vous de notre courrier type, pour signaler le danger dans le cas où les cavités-pièges repérées appartiennent à un tiers :
 Courrier type

Remplissez le formulaire de recensement en ligne des poteaux téléphoniques :  ici 

Aujourd’hui, nous avons besoin de vous, cette action est à la portée de tous !

ATTENTION : Lors d’obturation de cavités dangereuses et propices à l’installation de la petite faune sauvage, il faut, si possible, s’assurer au préalable de l’absence d’animaux, à l’intérieur. Cette vigilance est essentielle avant l’enduction d’un mur en parpaings ou la pose d’un bardage sur un mur en pierre ou en béton ! Aussi, nous vous conseillons de réaliser l’obturation en dehors des périodes de nidification (en hiver).